COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊    Monsieur le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé exhorte les abidjanais à continuer de faire du port du masque et des mesures d’hygiène de lavage des mains une priorité.    ◊   
ACTIVITES

SOCIETE: SONGON/ Adduction en eau potable LES MINISTRES TCHAGBA ET MAMBE DONNENT DE L´EAU POTABLE À NEUF (09) VILLAGES

C’est désormais une réalité. Les localités de Kossihouen, Bago, Guebo1, Guebo2 Noukouago, Adiapoto 1, Adiapoto 2, Godoumé et Adiapoté, 09 villages de Songon Nord et Sud, seront raccordées au réseau d’adduction d’eau potable, grâce aux ministres TCHAGBA Laurent de l´hydraulique et Robert Beugré MAMBE du District d´Abidjan. La cérémonie de lancement des travaux a eu lieu le jeudi 26 novembre dernier, dans les villages en de Kossihouen et Godoumé.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’initiative "Eau potable pour tous", qui s´inscrit dans le vaste programme d´urgence d´Hydraulique Urbaine (PUHU), du ministère de l’hydraulique, lancé en 2018, vient encore de faire des heureux. La joie des populations des villages précités d’avoir de l’eau potable est inscriptible.

Selon leur donateur, le ministre de l´hydraulique, le lancement des travaux du réseau d’adduction en eau potable dans ces 9 villages, va consister, à transformer l´ancien système hydraulique villageois amélioré (HVA) en un système hydraulique urbain(HU).

Cette transformation, passe nécessairement, poursuit le ministre Tchagba, par la construction, entre autres, d’un château de 100 m3 à Gabo, de l‘équipement hydro électrique d’un forage à grand diamètre de 200m3/h, de la réalisation d´un nouveau forage, de la réhabilitation d´un forage existant de la construction et de l´équipement d´une station de traitement de type T1.

Ces travaux, conçus pour une  durer six mois, vont rendre ces contrés autosuffisantes en eau potable d’ici à 2032. D´un coût global cumulé de plus de 1.5 milliards, entièrement financés par le trésor ivoirien, ces ouvrages auront une capacité d’exploitation largement au-dessus des besoins actuels des zones concernées.

Au nom des populations récipiendaires, le chef des chefs de Kossihouen, Bada David et le notable de Godoumé Meignan Fidel, ont Honoré Tchagba et Mambé, car, ce "geste divin selon eux",  va améliorer à jamais la santé des populations et réduire drastiquement les corvées  des villageois.

Parrain de la cérémonie, le ministre gouverneur, a pour sa part félicité son cadet le ministre Tchagba pour ces dons et les populations, pour avoir préservé un climat social apaisé dans leur localité.

« Ce que nous venons de faire ici, est le début de ce que le président Ouattara fera pour vous demain. Dans le domaine de l´éducation, de la voirie, du transport...et de la construction des unités d´automobiles, nous ferons tout cela pour vous, grâce au président Ouattara », a annoncé Mambe, avant de poursuivre.

« Je ne vous laisserai plus dormir. Soyez courageux. Nous allons vous envoyer en formation. Dès votre retour, nous allons vous installer... A condition, que vous soyez toujours des hommes et des femmes de paix », conclu Mambé.

 

 

Martial Gbamele



27. Nov, 2020