COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊    Monsieur le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé exhorte les abidjanais à continuer de faire du port du masque et des mesures d’hygiène de lavage des mains une priorité.    ◊   
ACTIVITES

CULTURE: Passation des charges / LES TCHAGBA PRENNENT LE POUVOIR D’ABIDJAN ADJAME

Les quatre générations : Blessoué, Gnandô, Dougbo et Tchagba se succèdent au pouvoir traditionnel, les unes après les autres. Et c’est désormais à la génération Tchagba que revient, depuis le 31 décembre 2020 comme convenu par le collectif des chefs traditionnels tchamans,  de détenir le pouvoir (administratif, culturel et cultuel) dans tous les villages atchans, après leurs aînés de la génération Dougbo.

Cette succession a été symbolisée dans le village d’Abidjan-Adjamé (Adjamé Village), le vendredi 15 janvier dernier à la chefferie dudit village par une cérémonie de passation des charges entre les générations Dougbo, sortante et Tchagba, entrante.

Représentant le ministre gouverneur Robert Beugré Mambé, M. Koutouan Jérôme, chef de cabinet du ministre gouverneur et père spirituel de la génération Tchagba, a salué cette transition pacifique au pouvoir car  dira-t-il : « En pays atchan on ne prend pas le pouvoir par la force. On donne le pouvoir parce que c’est votre temps ». Aussi, a-t-il formulé le vœu du ministre gouverneur à définir un mandat pour la transition générationnelle de pouvoir dans tous les villages atchans afin d’éviter dans l’avenir tout conflit.

C’était l’occasion pour la génération Dougbo de présenter, par leur conseiller en communication M. Gbanta Laurent, le bilan général de leurs activités de 2007 à 2020, soit 13 ans de pouvoir.

Ce moment a été marqué par la signature et la remise du document de passation des charges entre le chef sortant, N’Gboba Simon et le doyen d’âge de la génération Tchagba, Mobio Akeko Claver.

Cette cérémonie de passation a été l’occasion pour le chef sortant de renouveler sa profonde reconnaissance à ses collaborateurs et à l’ensemble de tous ses administrés. Bien qu’étant satisfait des réalisations, N’Gboba Simon a tenu à promouvoir la paix et la cohésion sociale et à rappeler aux nouveaux détenteurs du pouvoir qu’aucune œuvre humaine n’est parfaite. « Toute œuvre humaine n’est pas parfaite, c’est de parfaire ce qui ne l’était pas. Nous devons tous regarder dans la même direction pour le bonheur et le bien-être d’Abidjan-Adjamé», a-t-il souligné.

Article de Zaza Mathieu / Photo de Ismail Koné / Mise en Ligne NBA



15. Jan, 2021