COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊    Monsieur le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé exhorte les abidjanais à continuer de faire du port du masque et des mesures d’hygiène de lavage des mains une priorité.    ◊   
ACTIVITES

ECONOMIE: Economie Circulaire LA CCI-CI S’ENGAGE A SOUTENIR LES PROJETS DE L’IECA

Sur instruction du ministre-gouverneur Mambé, le Directeur General de l’Institut de l’Economie Circulaire d’Abidjan (IECA), à la tête d’une forte délégation, a eu une séance de travail avec le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Cote d’Ivoire (CCI-CI), le jeudi 21 janvier dernier au plateau, à l’effet de jeter les bases d’un cadre de collaboration promotionnel des missions et actions de l’Economie Circulaire.

« Faire plus et mieux avec moins ». Autrement dit, au lieu de jeter, on répare, on recycle et on réutilise. L’Economie Circulaire propose de repenser nos modes de production et de consommation, afin d’optimiser l’utilisation des ressources naturelles et ainsi de limiter les déchets génères en créant des milliers d’emplois.

C’est en substance le message du mandant du ministre-gouverneur au président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Cote d’Ivoire. Une dynamique nouvelle qui va maximiser la rentabilité des entreprises.

La formalisation d’un accord cadre s’impose pour mettre en commun les projets de l’IECA et de la CCI-CI. « Nous souhaitons coopérer avec votre institution pour donner plus de chance à nos projets devant les institutions financières comme la BAD, qui a mis en place un service dédié à la promotion de l’Economie Circulaire », a annoncé Kopieu GOUGANOU, Directeur General de l’IECA.

En retour, le président de la CCI-CI, Faman TOURE, a promis mettre tout en œuvre, pour une collaboration formelle avec l’IECA. « Je ferai tout pour que mes services s’approprient les mécanismes de cet instrument de de développement durable », s’est réjoui le président TOURE,

Avant de conclure, que contrairement à l’Economie Linéaire qui offre une panoplie de produits périssables dans le temps, l’Economie Circulaire propose aux usagers un service. D’où l’intérêt urgent de peser de tout son poids pour être auprès des entreprises et de sa hiérarchie, l’ambassadeur de l’IECA.

MARTIAL GBAMELE  

 

 

 

 



22. Jan, 2021