COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊    Monsieur le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé exhorte les abidjanais à continuer de faire du port du masque et des mesures d’hygiène de lavage des mains une priorité.    ◊   
ACTIVITES

Agriculture / Lancement du projet pilote PROFIT : L’OBJECTIF VISE, LA SECURITE ALIMENTAIRE DU DAA EN MANIOC

La sécurité alimentaire des populations du District Autonome d’Abidjan préoccupe au plus haut niveau le ministre-gouverneur, Robert Beugré Mambé. En son nom, le 1er vice-gouverneur Yeo Klotioloman eu une séance de travail avec l’ONG française l’AGRISUD International, le mardi 13 juillet dernier, à la salle Delafosse de l’Hôtel du District, séance de travail conclut par la signature d’un accord-cadre qui marque l’installation en Côte d’Ivoire de l’ONG AGRISUD.

 Le projet pilote PROFIT d’une durée de 03 ans, allant de janvier 2021 à décembre 2023, financé par l’Agence Française de Développement (AFD), la Fondation Pierre Castel et l’ONG AGRISUD international, ambitionne de développer une stratégie agricole de conservation d’espaces productifs, afin d’aider le territoire abidjanais à s’auto-suffire en manioc, légume et autres vivriers.

En claire, il s’agit selon le premier vice-gouverneur de développer l’agriculture péri-urbaine dans les zones de production rurales d’Abidjan. «… la sécurité alimentaire des populations du District Autonome d’Abidjan, est un défis que nous nous devons de relever. C’est dans ce sens-là que nous nous inscrivons dans ce partenariat qui nous est donné, entre les partenaires et nous.», a-t-il indiqué.

Pour Sylvain Berton, directeur des opérations, et Joachin Lezou, chargé des opérations agriculture de l’Agence Française de Développement (AFD), la formalisation du partenariat DAA-AGRISUD va améliorer la production des agriculteurs et offrir des conditions d’hygiène nécessaire pour mettre en place des espaces de communication de création de territoire agricole.

La première phase du projet pilote qui va se dérouler dans les trois (03) localités d’Abiaté, de Songon Kassamblé et de Songon Dagbé, traduit toute la vitalité de la coopération entre notre collectivité territoriale et ses partenaires français. La signature d’un accord-cadre qui marque l’installation en Côte d’Ivoire de l’ONG AGRISUD a mis fin à la cérémonie.

 

BEDA

 

 



15. Juil, 2021