COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊    Monsieur le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé exhorte les abidjanais à continuer de faire du port du masque et des mesures d’hygiène de lavage des mains une priorité.    ◊   
ACTIVITES

RELIGION: Lancement de la Tabaski 2021 LA BARRE DES 100 MILLE TETES DE MOUTONS FRANCHIE.

Le lancement de la Tabaski 2021, qui consacre l’ouverture officielle de la foire aux moutons, s’est déroulé dans la sobriété le vendredi 16 juillet dernier au Parc des petits ruminants de l’abattoir d’Abidjan Port-Bouet avec un fait marquant. La barre des 100 mille têtes de moutons sera encore franchie cette année pour un approvisionnement convenable les différents marchés à bétails afin d’éviter une quelconque hausse des prix.

Selon le 1er vice-gouverneur Yeo Klotioloman représentant le ministre-gouverneur en déplacement à l’extérieur de la Cote d’Ivoire, malgré le contexte particulier de la maladie à COVID-19 avec son corolaire la récession, les autorités du District Autonome d’Abidjan ont pris toutes les dispositions nécessaires pour l’approvisionnement complet des différents marchés à bétails en ovins et autres.

 « Nous sommes à 04 jours de la fête à un taux d’approvisionnement de 94 mille têtes de moutons, mieux que l’année dernière. Et nous confirmons que la barre des 100 mille moutons et autres sera encore franchie dans les prochaines heures pour éviter la hausse des prix. Il y a donc du mouton pour  toutes les bourses comme à l’accoutumée », a rassuré 1er vice-gouverneur Yeo Klotioloman au terme de la visite guidée des enclos abritant les ovins.

Pour sa part, le ministre des Ressources Animales et Halieutiques Sidi Touré a plaidé pour un prix raisonnable du mouton. Il a souhaité que les tarifs soient bénéfiques pour tous, commerçants, acheteurs et citoyen moyen.

Notons, que le District Autonome d’Abidjan, en sa qualité d’organisateur principal de la foire aux moutons, a pris toutes les dispositions sécuritaires et hygiéniques, pour garantir un environnement paisible et sain des activités des opérateurs économiques.

La célébration de la Tabaski 2021 est prévue pour le 20 juillet prochain.

MARTIAL GBAMELE

 

 



17. Juil, 2021