COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊    Monsieur le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé exhorte les abidjanais à continuer de faire du port du masque et des mesures d’hygiène de lavage des mains une priorité.    ◊   
ACTIVITES

NECROLOGIE: Arrivée de la dépouille de Mme Mambé à l´aéroport et à Ivosep RETOUR SUR LE GRAND DISCOURS DU SENATEUR COFFI BENOIT

Lors de l’arrivée de la dépouille de Madame Mambé le mardi 09 novembre 2021 à l’aeroport Félix Houphouet Boigny, le Sénateur Michel Coffi Benoit a fait un discours profond de sens pour honorer la mémoire de la défunte et saluer la grandeur d’esprit de son époux, le ministre-gouverneur, qui porte dignement ce deuil.

 

D’entrée, l’homme de culture a remercié l’assemblée pour son soutien. « Les moments de grandes douleurs sont des moments de recueillement et qui ne s’accomodent pas de longs discours. C’est pourquoi, je voudrais au nom de la grande famille du Ministre Gouverneur Robert Beugre MAMBE, me résoudre à vous saluer et vous remercier pour le soutien que vous apportez à cette famille par votre présence réconfortante à ses côtés au moment où nous accueillons, le cœur meurtri, la dépouille mortelle de Mme MAMBE Marthe en terre ivoirienne… Je dis encore MERCI à vous TOUS, CHERS PARENTS, AMIS ET CONNAISSANCES, qui êtes venus acceuillir le corps de MAMBE Marthe, exprimant ainsi votre compassion à monsieur le Ministre Gouverneur et à sa famille », a-t-il annoncé. Avant de tourner un regard vers l’époux de la défunte, pour qui, le travail a toujours été un sacerdoce, même dans les moments les plus difficiles.

 

« Or donc, l’épouse du Minitre Gouverneur luttait contre la mort au moment où son époux travaillait sans faiblesse à la mise en œuvre de nombreux projets de développement, à l’organisation au quotidien de réunions avec ses homologues Ministres Gouverneurs, à la participation à des missions à l’étranger et j’en passe…

 

Durant cette période, l’homme n’a laissé transparaître aucun signe de lassitude à ses collaborateurs et à son entourage. « Seul le silence est grand » a dit Alfred de Vigny. MAMBE n’a pas voulu que la douleur personnelle qu’il vivait quotidiennement influence négativement son ardeur au travail et surtout celle de ses collaborateurs. Cela est digne des hommes de foi qui situent le sens de leur vie dans le spirituel et dans l’exemplarité ». Et d’ajouter,

 

« MAMBE n’a pas failli pendant tout le temps qu’a duré la maladie de son épouse. Maintenent qu’il a plu à Dieu de la rappeler auprès de lui, disons : que sa volonté soit faite. Encore du courage Monsieur le Ministre Gouverneur et que la présence de tous ceux qui sont autour de vous et de votre famille constitue la meilleure preuve que Mme MAMBE Marthe et vous-même avez eu une vie accomplie. La sienne s’est arrêtée. Désormais, vous allez devoir puiser dans le fond du courage que l’on vous connaît pour poursuivre seul le chemin. Nous vous en savons capable ».

 

Pour clore son propos, le Senateur a invité l’auditoire à visiter un pan de la vie de Mme Mambe, « cette femme pleine d’entrain, de dynamisme et pourtant discrète jusqu´à l’effacement qui a eu l’intiative de faire porter des écharpes en pagne traditionnel aux participants des 8ème jeux de la francophonie 2017, initiative très appréciée par nos compatriotes qui arborent fièrement les écharpes ivoiriennes lors de toutes les grandes cérémonies ».

 

Le programme complet des obsèques sera communiqué ultérieurement.

 

 

MG



11. Nov, 2021