COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊    Monsieur le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé exhorte les abidjanais à continuer de faire du port du masque et des mesures d’hygiène de lavage des mains une priorité.    ◊   
ACTIVITES

NECROLOGIE: Intervention de Son Excellence Bishop Benjamin Boni IL EVOQUE LE PSAUMES 121 POUR LE REPOS DE L’AME DE Mme MAMBE

« Autorités coutumières, tout le clergé ici présent, le Forum des Confessions Religieuses,  les chorales, les amis et connaissances,

Nous tous, comme un seul homme, nous vous disons notre compassion. Nous savons que les mots humains ne peuvent suffire  à exprimer ce que nous ressentons à votre égard. Nous vous disons tout simplement yako. En disant yako, en tant que porteurs et porteuses de la foi en Jésus-Christ, nous savons que notre Dieu qui est souverain et qui, en Jésus-Christ à la croix de Golgotha, la grande croix des chrétiens, a ouvert la porte des cieux par sa mort et sa résurrection est celui qui a le mot de compassion chargé de vie, non seulement dans l’histoire et aussi au-delà de l’histoire ; dans le royaume de Dieu vers lequel nous sommes tous en marche par la foi et dans l’espérance.

Nous voulons prier toute l’assistance et chacun et chacune de vous de se tenir debout pour que nous regardons du côté de Dieu. Et tout comme le psalmiste au Psaumes 121 : « Je lève les yeux vers les montagnes, d’où peux me venir le secours ? Le secours me vient de l’Eternel qui a créé les cieux et la terre. ». Prions Dieu.

Père des cieux, tu sais tout de nous. Tu sais ce que la séparation d’avec un être cher représente pour les humains que nous sommes. L’heure est donc difficile. C’est l’heure de la séparation, l’heure de la souffrance. C’est ici qu’intervient notre foi qui nous rappelle qu’il s’agit d’un rappel à Dieu. Rappel à celui qui prononce sur tout être humain le premier et le dernier mot de sa vie terrestre. Ainsi, sur notre sœur en la foi, Marthe, tu as prononcé le dernier mot de sa vie sur cette terre. Donne-nous Seigneur de proclamer ta seigneurie, ton amour, ta grâce de nous réjouir en toi parce qu’en Jésus-Christ tu nous as ouvert la porte des cieux.

Seigneur, avant de quitter les disciples, tu as dit dans Matthieu 28 : 20 « Et voici, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. ». Donne nous de croire cela et de traverser cette vallée difficile, la souffrance, par la foi.

Eternel, sur notre frère le ministre, sur les enfants, sur les parents de Marthe, sur la famille nucléaire, la grande famille, les familles alliées, les amis et connaissances, O Dieu, étends ta main qui fortifie qui console, ta main qui donne la vie éternelle.

Eternel, nous savons que tu activeras par ta présence toutes les étapes des obsèques. Et qu’en toutes ces étapes, tu nous emmèneras à regarder du bon côté pour contempler d’avance le royaume de Dieu qui vient.

Seigneur, garde nous dans ta paix dans ta joie. Garde, Seigneur, l’Eglise. Garde Seigneur cette nation. Garde le monde entier. Garde tous ceux qui, à l’heure où nous prions, passent par la vallée de l’épreuve. Nous t’en supplions. Donne de voir ta présence qui ne nous fera pas défaut. Nous te bénissons notre Dieu dans le nom de Jésus-Christ qui nous a appris à dire :

« Notre Père qui est aux cieux. Que ton nom soit sanctifié. Que ton règne vienne. Que ta volonté  soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd´hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. Car c´est à toi qu´appartiennent le règne, la puissance et la gloire pour les siècles des siècles. Amen ! »

 

Famille Mambé, vous tous frères et sœurs, que le Seigneur notre Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit vous bénisse, vous garde, vous soutienne et vous accompagne sur le chemin du royaume, par Jésus-Christ, notre Seigneur et précieux Sauveur.

 Amen ».

 

Propos retranscrits par Zaza



22. Nov, 2021