INVESTIR AUJOURD’HUI A ABIDJAN ET SOURIRE DEMAIN * LE DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN, PARTENAIRE DES GRANDS EVENEMENTS * LA 4E EDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D’ABIDJAN (FIA), SE TIENDRA DU 2 AU 13 MAI, AU PALAIS DE LA CULTURE, SOUS LE THEME « LA SECURITE, UN FACTEUR DE CROISSANCE ECONOMIQUE »    ◊    LA 4E EDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D’ABIDJAN (FIA), SE TIENDRA DU 2 AU 13 MAI, AU PALAIS DE LA CULTURE, SOUS LE THEME « LA SECURITE, UN FACTEUR DE CROISSANCE ECONOMIQUE »    ◊   
ACTIVITES

COOPERATION: District d’Abidjan-Ile-de-France / Mambé et Pécresse signent un accord de coopération

Beugré Mambé et Valérie Pécresse ont signé mercredi 28 février, à la salle Félix Houphouet-Boigny de l’hôtel du District, un accord de coopération entre le district autonome d’Abidjan et la Région Ile de France, qui, au dire de la présidente de la Région Ile-de-France, lance un processus de coopération qui vient corriger une anomalie, l’absence de partenariat institutionnel entre sa région et le district d’Abidjan.

 

Cet accord, selon l’ancienne ministre française du Budget, couvre des thématiques diverses et complémentaires. Il s’agit de l’urbanisme, la santé, l’innovation et l’entreprenariat, l’agriculture urbaine, la culture, la jeunesse et le sport. Pour décliner au plus tôt ces thématiques à travers des actions concrètes, quelques pistes de projets ont commencé déjà d’être examinés, a-t-elle révélé.

D’abord, un soutien à la mise en œuvre du schéma directeur d’urbanisme d’Abidjan, en mobilisant l’Institut d’aménagement et

 

d’urbanisme (IAU) d’Ile-de-France. Ensuite, faire porter les efforts conjoints sur la promotion de l’entrepreneuriat et en particulier celui des jeunes entrepreneurs d’Ile-de-France et d’Abidjan. Enfin, dans le cadre du partenariat, intensifier les échanges culturels entre les deux territoires.

 

Dans le cadre de la coopération qui a été signée, la Région Ile-de-France propose l’accueil en 2020, lors de la Saison des cultures africaines, de jeunes talents artistiques ivoiriens, dans le cadre du Fonds régional des talents émergents et offrir aux meilleurs étudiants ivoiriens (en master ou doctorat), un logement à la Maison de l’Île-de-France, à la cité internationale universitaire de Paris. 

 

 

Beugré Mambé, qui s’est exprimé avant son hôte, a montré, dans son adresse, les avantages que le district d’Abidjan va tirer dans sa coopération avec la Région Ile-de-France. Pour en témoigner, il a fait une brève présentation de cette région qui est, avec ses 800 km d’autoroute, selon le patron d’Abidjan, la plus grande, la plus riche et la plus multiculturelle de France. Son produit intérieur brut (PIB) s’élève à 650 milliards d’euros, soit près de 30% de celui de la France.

 

Le gouverneur du district d’Abidjan a souligné que la stature de Valérie Pécresse est taillée pour l’Ile-de-France. Elle est une intellectuelle accomplie, une femme politique de haut niveau. 

 

En effet, Mme Pécresse est sortie de l’ENA, elle a été élue deux fois députée des Yvelines, poste qu’elle a quitté en 2017 pour entrer au gouvernement. Elle a détenu le portefeuille de l´Enseignement supérieur et de la Recherche de 2007 à 2011, celui du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l´État et porte-parole du gouvernement, de 2011 à 2012.

 

Puis le ministre des Jeux de la francophonie lui a remis la clé de la ville d’Abidjan, l’a élevée au rang de citoyenne d’honneur de cette ville, avant de la faire, au nom de ma grande chancelière Dagri Diabaté, commandeur de l’ordre national de Côte d’Ivoire. 

 

Mme Pécresse, née Roux a été également intégrée dans le tissu social du district d’Abidjan dont les familles de base sont Atchans et Akyés. Aussi, elle appartient désormais à la génération des Tchagbas, catégorie Assoukrou et a pour nom de baptême Logbé.

 

Souleymane T. SENN




28. Fev, 2018