UNE DELEGATION DE LA VILLE DE YOKOHAMA SEJOURNERA DU 22 AU 26 AVRIL 2018 A ABIDJAN DANS LE CADRE DU RENFORCEMENT DE LA COOPERATION DECENTRALISEE AVEC LE DISTRCT AUTONOME D’ABIDJAN    ◊    ABIDJAN – LA 4E EDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D’ABIDJAN (FIA), SE TIENDRA DU 2 AU 13 MAI, AU PALAIS DE LA CULTURE, SOUS LE THEME « LA SECURITE, UN FACTEUR DE CROISSANCE ECONOMIQUE »   ◊   
ACTIVITES

SOCIETE: Salubrité des voies d’Abidjan / Mambé met en garde les transporteurs de sable et de gravier

Depuis un certain temps, les principales voies dans le District Autonome d’Abidjan connaissent régulièrement des accidents et autres nuisances dus aux camions provenant des extractions en lagune ou des carrières de granit, qui déversent dangereusement du sable ou des matières fines sur les chaussées. Cela cause d’énormes désagréments à savoir de graves accidents de circulation, la pollution de l’air par le sable et autres particules fines qui représentent un danger pour la santé lié à l’encombrement des voies respiratoires, la réduction drastique de la visibilité dans la circulation sous l’effet des vents, l’accélération des embouteillages inhérents au ralentissement de la fluidité routière à la population du District autonome d’Abidjan et aux usagers.

 

Face à cette situation qui semble ne pas être entendu par les compagnies qui exploitent le sable et le gravier après plusieurs interpellations, Robert Beugré Mambé, gouverneur du District Autonome d’Abidjan, soucieux du  bien-être social des Abidjanais et la réduction des accidents de circulation, en accord avec son conseil ont pris d’importantes décisions en faveurs des usagers.  Il s’agit de l’utilisation de véhicules appropriés pour le transport de sable et de gravier et la couverture totale des bennes et de ses différentes ouvertures par des bâches adéquates qui empêchent le déversement de sable et de gravier sur les voies de circulation. Cette mesure, en à croire le ministre Mambé, si elle est sérieusement  appliquée, permettra à tout un chacun de mieux jouer sa part pour la bonne marche de notre belle citée, le District Autonome d’Abidjan.

 

Le gouverneur Mambé, dans un souci de permettre aux opérateurs économiques de ce secteur d’activité de continuer à exercer leurs activités a pris ces mesures préventives, dans un premier temps. 

Mais aussi, il tient à rassurer les Abidjanais, que cette interpellation, qui constitue dans un premier temps  à une phase de sensibilisation, connaitra une phase répressive si les opérateurs de cet important secteur d’activité ne se mettent pas en règle vis-vis de cette réglementation.

Robert Beugré Mambé a également affirmé qu’il saura compter sur la compréhension des uns et des autres pour éviter des situations de conflits entre le District autonome d’Abidjan et les exploitants des graviers et du sable

 

 SOURCE DIRCOM

 

 

 



13. Avr, 2018