2022 : Le ministre, gouverneur du District Autonome d’Abidjan vous souhaite bonne année 2022. Que cette année soit pleine de succès et de bonheur pour nous tous…Nous assistons toujours malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.   ◊    COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊   
ACTIVITES

COOPERATION : Logements sociaux 10 HOMMES D’AFFAIRES BRESILIENS S’APPROPRIENT DES PROJETS DU DISTRICT D’ABIDJAN

Le Vice-gouverneur Yéo Klotioloma et les hommes d´affaires brésiliens
Une mission d’hommes d’affaire brésiliens conduite par M. Denis Da Silva Gonçalles, a été reçue par le Vice-gouverneur Yéo Klotioloma, représentant le président Robert Beugré Mambé empêché. C’était jeudi 10 avril, de 12h à 13h 40mn à la salle Jean Delafosse du District Autonome d’Abidjan. Cette délégation brésilienne dit être venue s’enquérir des opportunités d’affaires qu’offre l’Institution dont la destinée a été confiée au gouverneur Mambé par le Chef de l’Etat SEM. Alassane Ouattara.

Au nom du Gouverneur, Yéo Klotioloma a souhaité le traditionnel Akwaba à ses hôtes du jour avant de relever que la présente rencontre fait suite à la mission de prospection qu’il a conduite a Sao Paolo, au Brésil au nom du président Beugré Mambé en vue d’attirer les investisseurs du pays de la Samba sur les bords de la lagune Ebrié. « Le Brésil, c’est un peu l’Afrique. Par conséquent, la Côte d’Ivoire est un morceau du Brésil. C’est pour quoi, nous voulons réactiver le jumelage qui existe entre Abidjan et Sao Paolo depuis 1981. »

Quant à S.E. Sylvestre Aka, ambassadeur de Côte d’Ivoire au Brésil, il s’est dit heureux et fier de l’accueil réservé aux opérateurs économiques du pays du roi Pélé par le District Autonome d’Abidjan. Pour lui, « le gouvernement brésilien veut renouer ses relations avec la Côte d’Ivoire après un ralentissement. Et le nombre important de cette délégation dénote de la parfaite volonté de relancer les relations très anciennes entre les deux pays. »

A sa suite, Séka N’guia Lazare, directeur de Cabinet du Gouverneur Mambé, a présenté de façon synthétique, le portefeuille des projets majeurs du District Autonome d’Abidjan à savoir : Développement urbain, environnement, aménagement et revalorisation du parc national du banco, habitat et construction, infrastructure économique, promotion humaine des sports et loisirs et le secteur des transports. Poursuivant, il a rassuré les hôtes de Robert Beugré Mambé que « Nos collaborateurs techniques se tiennent à votre disposition pour voir les conditions pratiques de faisabilité de mise en œuvre de ces projets. »

Pour éclairer leur lanterne, les Brésiliens ont échangé en profondeur sur l’exécution pratique de ces projets et ont posé des questions sur l’environnement des affaires en Côte d’Ivoire. Toutes choses qui ont trouvé des réponses appropriées de la part des techniciens, de la question, de cette institution décentralisée.
La diversité de métiers et de secteurs d’activités de la délégation brésilienne, laisse entrevoir son attachement dans divers secteurs d’activités. Toutefois, le secteur du bâtiment a retenu beaucoup plus l’attention des Brésiliens qui veulent s’imprégner des nécessités ivoiriennes en vue d’élaborer, ensemble, un projet commun de construction de logements pour les populations à bas revenus.

Signalons que la mission brésilienne manifeste le désir ardent de revenir très bientôt au pays d’Houphouët Boigny pour concrétiser un certain nombre de projets qui ont retenu son attention.



10. Avr, 2014