MONSIEUR LE MINISTRE-GOUVERNEUR VA TRES BIENTOT INSTALLER L’INSTITUT DE L’ECONOMIE CIRCULAIRE D’ABIDJAN…    ◊    OBJECTIF, LUTTER EFFICACEMENT CONTRE LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE, CROITRE L’ECONOMIE ET CREER DES MILLIERS D’EMPLOIS POUR LES JEUNES GRACES AUX DECHETS MENAGES ET INDUSTRIELS.   ◊   
ACTIVITES

CULTURE : Festival Abidjan Perle des lumières 2018 / IL ETAIT UNE FOIS, LE GEANT SAPIN DE LA RECONCILIATION

La Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, qui avait à ses côtés de nombreuse personnalités, dont le ministre-gouverneur Mambé, a procédé le vendredi 21 décembre dernier, sur l’esplanade de la cathédrale du plateau, un point de jonction entre la justice des hommes et celle de Dieu, au lancement officiel de la 8e édition ’’du festival Abidjan Perle des Lumières.’
 
Evènement affectueusement rebaptisé l’an dernier ‘Abidjan diamant de lumières’ par la grande chancelière Henriette Dagri Diabaté, Abidjan perle de lumières est désormais un label de gaité en fin d’année, symbolisé particulièrement cette année, par un immense sapin défiant les graticiels d’Abidjan.
Conçu de 6 mille pièces décoratifs, 200 boules lumineuses, le tout enveloppé par 130 mille laids, ce sapin revêtu du drapeau ivoirien pour épouser le thème ‘réconciliation nationale’ de l’édition 2018, a fait dit à la Première dame, Dominique Ouattara dans son adresse, que cet assemblage luminaire doit incarner le ciment de la cohésion et de l’unité entre les ivoiriens cette année.


Elle a aussi souhaité de merveilleuses fêtes de fin d’année à tous les ivoiriens au nom du couple présidentiel, avant d’activer le bouton pour la mise sous tension du géant sapin de Noël.
 
Avant l’adresse marraine officielle de l’évènement, le ministre-gouverneur du District d’Abidjan, initiateur d’Abidjan ville lumières, a pour sa part invité ces concitoyens à se saisir du symbolisme du sapin coloré, pour d’avantage s’unir.
Représenté, à la base par un cercle, où se trouve les hommes et le sommet, par un point, où réside Dieu, « ce cône démontre à tous, que malgré notre diversité, nous avons que l’unique choix, de nous réconcilier et de vivre ensemble’, a mentionné en substance, le ministre gouverneur.
A l’endroit de madame Dominique Ouattara, il dira qu’elle incarne la noblesse du cœur de ce sapin, car, elle est la mère des déshérités.


Dao Mamadou, Administrateur général d’Apotheoz, maitre d’ouvrage de ce décor lumineux a rassuré de l’accompagnement de sa structure de donner chaque année, une joie renouvelée aux ivoiriens.
Le mot de bienvenu dans la commune du plateau a été prononcé par le maire intérimaire Jacques Yapi.


 
MARTIAL GBAMELE / Photo: Eric Ahoua



21. Dec, 2018