LE DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN SOUHAITE UN BON MOIS D’AOUT A TOUS SES ADMINISTRES   ◊    L’HOTEL DU DISTRICT EST SITUE A L’INTERSECTION DU BOULEVARD DE LA RÉPUBLIQUE ET DE L’AVENUE DELAFOSSE   ◊   
ACTIVITES

ECONOMIE: 5e édition du prix Alassane Ouattara / 200 MILLIONS DE FCFA DISTRIBUES AUX LAUREATS

Ils sont 40 jeunes à avoir perçu chacun, vendredi 1er février, à la salle Félix Houphouet-Boigny de l’hôtel du district, des mains de Kablan Duncan, un chèque de 5 millions de FCFA. Ce chèque est le résultat de leur succès au concours très sélectif, le prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent, initié depuis cinq ans par le district d’Abidjan, qui vise à offrir l’opportunité aux jeunes ivoiriens de créer leur propre entreprise, pour devenir des hommes d’affaires.

Le vice-président de la République de Côte d’Ivoire a saisi l’occasion pour féliciter Beugré Mambé, promoteur de ce prix, et les heureux  lauréats. Au premier, il a indiqué que son initiative accompagne et complète celles de l’Etat de Côte d’Ivoire pour la création des emplois en faveur des jeunes. Il a mis l’accent sur la synergie d’actions entre le gouvernement, l’institution dirigée par le gouverneur Mambé et des partenaires pour répondre aux questions de l’emploi en Côte d’Ivoire.

Aux récipiendaires, il a donné des conseils d’usage pour qu’ils transforment l’essai. A ce propos, Kablan Duncan leur a demandé de s’inspirer des modèles et des expériences de réussite ailleurs et ici. Au soutien de son exhortation, il a cité l’exemple d’un jeune entrepreneur sud-africain qui, à force d’abnégation dans le travail, est devenu multimillionnaire. Il a mentionné les noms de MM. Konan, N’Sikan Thierry N’Douffou, Evariste Akoumian comme également des exemples de réussite dans les affaires en Côte d’Ivoire.

Avant l’intervention de l’ancien Premier ministre ivoirien, le gouverneur du district d’Abidjan a invité les jeunes lauréats à prendre le vice-président Duncan pour modèle. Selon ses dires, il est la personnification de la fidélité, de la probité morale, du courage et de la persévérance. C’est une personnalité dont le silence, a-t-il poursuivi, fait plus de bruits que tous ceux de toute la cité ; qui privilégie l’action vraie.

Poursuivant, le gouverneur du district d’Abidjan a dit que le prix qui porte le nom du chef d’Etat de Côte d’Ivoire décrit un aspect de sa vision. Il porte une attention soutenue à l’égard des potentialités des jeunes lauréats qui bénéficient d’une formation au sein du centre d’incubation du district d’Abidjan autour des questions de gestion de projets, de management, de comptabilité.

Beugré Mambé a ajouté que ce prix procède de la volonté inébranlable de son conseil, de donner la chance à tous les jeunes, sans distinction de parti, de philosophie, de religion, suite à une sélection rigoureuse et impartiale, selon des critères objectifs et vérifiables, d’entreprendre. Depuis son instauration, a-t-il révélé, 140 lauréats sont aujourd’hui en activité, 800 millions de FCFA ont été distribués, 606 emplois directs ont été créés pour un chiffre d’affaires d’un milliard 300 millions de FCFA..

Article de Souleymane T. SENN / Ismaêl Koné



01. Fev, 2019