MONSIEUR LE MINISTRE-GOUVERNEUR VA TRES BIENTOT INSTALLER L’INSTITUT DE L’ECONOMIE CIRCULAIRE D’ABIDJAN…    ◊    OBJECTIF, LUTTER EFFICACEMENT CONTRE LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE, CROITRE L’ECONOMIE ET CREER DES MILLIERS D’EMPLOIS POUR LES JEUNES GRACES AUX DECHETS MENAGES ET INDUSTRIELS.   ◊   
ACTIVITES

SOCIETE: Reconnaissance / LE RIFEL INSTITUE LE PRIX "BEUGRE MAMBE DE L’ENTREPRENARIAT FEMININ"

Le RIFEL, Réseau international des femmes leaders, a organisé, samedi 2 mars, à la salle polyvalente du Palais des sports de Treichville, sa sortie officielle. Cette cérémonie, placée sous le parrainage de Mme Konan née Dicoh Mariam, a enregistré la présence de plusieurs personnalités, la représentante du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, le Pr Jacqueline Oble, le représentant du maire de la commune de Treichville et le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé, gouverneur du District Autonome d’Abidjan.
 
Le patron du District d’Abidjan a dit toute sa joie d’accompagner les actions du RIFEL dirigé par Mme Chantal Moussokoura Fanny, maire (RHDP-Pouvoir) de la commune de Kaniasso, dans le Nord de la Côte d’Ivoire. Il a ensuite salué le leadership féminin qui se détermine en Côte d’Ivoire.

 Pour le gouverneur Mambé, la femme a un rôle déterminant dans l’équilibre de la société. « Souvent, on parle d’égalité. L’égalité est nécessaire et triviale, mais il faut ajouter à cela la complémentarité qui est essentielle. Parce que la femme a son rôle et l’homme a le sien. C’est pourquoi, nous avons tenu à rendre un hommage à la femme parce que l’équilibre de la famille repose essentiellement sur la capacité de la femme à assurer l’équilibre. (…)».
 
Pour le gouverneur Beugré Mambé, c’est la femme qui assure l’éducation morale, civique, intellectuelle et spirituelle de l’enfant, certes avec le soutien de l’homme,  « mais la femme a un rôle essentiel (…). Sans cela, la société serait bancale », a affirmé le premier responsable du District autonome d’Abidjan.

 
C’est pourquoi, le ministre-gouverneur a tenu à rendre un hommage mérité aux femmes leaders car pour lui, le leader, dans le sens le plus noble du terme, « n’est pas celui qui dirige plusieurs groupes, mais c’est celui qui est capable de se diriger, de diriger un, deux, trois personnes», a-t-il affirmé.
 
Quant à Mme Chantal Fanny, présidente de l’"ONG RIFEL", elle a traduit toute sa gratitude au ministre-gouverneur Beugré Mambé qu’elle considère comme son parrain personnel dans sa tâche de maire et elle n’a pas manqué de « dire merci au ministre-gouverneur Mambé pour les actions et les réformes en faveur des femmes de Côte d’Ivoire pour diverses responsabilités à différents niveaux», a-t-elle affirmé.
 
Pour l’édition 2019, l’ONG RIFEL institue trois prix. Le premier, le prix "Beugré Mambé de l’entreprenariat féminin" mettra en compétition les associations des femmes des 13 communes du District Autonome d’Abidjan et doté de la somme de 10 millions de F.CFA.

Le deuxième prix, le "Prix Mme Konan Mariam" d’une valeur de 5 millions de F.CFA, et le troisième, le Prix de la meilleure femme élue d’un coût global de 5 millions F.CFA.
 
Article d’Alain Aristide LOHOURIGNON / photo : Ismaël Koné



07. Mar, 2019