LE DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN SOUHAITE UN BON MOIS DE DECEMBRE A TOUS SES ADMINISTRES   ◊    L’HOTEL DU DISTRICT EST SITUE A L’INTERSECTION DU BOULEVARD DE LA RÉPUBLIQUE ET DE L’AVENUE DELAFOSSE   ◊   
ACTIVITES

SPORT: 6e édition du TIDA / ONZE EQUIPES A L’ASSAUT DE DAME COUPE

La 6e édition du Tournoi international du District autonome d’Abidjan (TIDA) a été lancée mercredi 27 novembre au Parc des sports de Treichville, en présence du vice-gouverneur, Samuel Mobio, représentant le ministre Robert Beugré Mambé, Gouverneur du District autonome d’Abidjan, parrain du tournoi.

Le représentant du parrain, M. Samuel Mobio, a loué cette initiative du Gouverneur Mambé qui consiste à réunir autour d’un évènement, les acteurs du football pour permettre aux jeunes d’être vus par les instances de recrutement.  C’est pourquoi, il a félicité le Gouverneur Mambé pour cette initiative.

Il a profité de cette occasion pour reconnaitre le mérite de ceux qui ont pris le devant dans l’encadrement des jeunes car selon lui, « pour avoir un football de haut niveau, il faut au préalable un bon système d’encadrement tel que qu’un centre et des écoles de formation, qui produisent des footballeurs de renommée internationale, tels que ceux qui ont permis à la Côte d’Ivoire de glaner des lauréats». C’est ce que fait, a-t-il dit, le Gouverneur Mambé en soutenant le TIDA.

Quant à M. Sam Ettiassé, directeur exécutif de la Fédération ivoirienne de Football (FIF), il a dit toute la satisfaction de son institution qui soutient le TIDA. Avant de remercier le Gouverneur Mambé pour cette initiative louable.

En match d’ouverture, hier, l’Asec Mimosas, vainqueur de l’édition 2018, a battu l’équipe togolaise de Futurs Stars AG par 4 buts à 0.

Notons que ce sont 11 équipes venues de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Ghana et du Mali, constituées en trois poules (A, B, et C)  qui vont s’affronter. La 6e édition du TIDA va se poursuivre jusqu’au 3 décembre  au Parc des sports de Treichville et au Complexe sportif Jessy Jackson de Yopougon.

Aricle d’Alain Aristide LOHOURIGNON /  Photo de Eric Ahoua



27. Nov, 2019