Point de la situation de la COVID-19 au 15/10/2020, 40 nouveaux cas positifs, 26 guéris et 0 décès.   ◊    Point de ce mercredi 14 octobre 2020, 34 nouveaux cas de Covid-19 positifs, 12 guéris et 1 décès.   ◊   
ACTIVITES

politique: Election du Président ADO au 1er tour MAMBE ET LA CHEFFERIE ABIDJI ACCORDENT LEURS VIOLONS

Ils étaient au grand complet. Fortement mobilisés. Les garants des us, des coutumes et de terre, c’est d’eux qu’il s’agit, sont venus de Katadji, de Gomon, de Yaobou, d’Elibou, de Badasso, de Sikensi A et B, de Soussoukro, de Bécédi, de Braffoueby, de Bakanou A et B et Abiéhou, les 13 villages qui constituent le département de Sikensi pour écouter leur fils et frère, le Ministre gouverneur du District Autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé mercredi 23 Septembre 2020, à Katadji.

 

Au cours de cette rencontre qui se voulait familiale, Robert Beugré Mambé n’est pas passé par quatre chemins pour dire ce que ressent son cœur : la paix et la cohésion sociale. Plus de crise post électorale, plus de casse, plus de violence, a t-il dit en substance. La seule bataille qui mérite d’être menée, c’est celle du développement et de la lutte contre la pauvreté, comme le fait le président de république, SEM Alassane Ouattara a-t- il fait savoir.

 

« Laissons les palabres politiques. Evitons de replonger dans ce qui nous a divisé hier. La politique c’est les idées et non les muscles et les fusils. Il est grand temps de mettre le pays à l’abri des souffrances. Dieu nous a créé non pas pour souffrir mais pour être heureux. Cessons donc le feu, pensons et parlons développement ; car nous devons devenir comme plusieurs pays d’Asie qui, dans les années 1970 étaient loin derrière notre pays. Aujourd’hui un pays comme la Corée du Sud est la 8ème économie mondiale » a-t-il dit devant ses parents Abidji, sous un tonnerre d’applaudissements.

 

Pour Robert Beugré Mambé les élections à venir doivent être l’occasion pour le peuple ivoirien d’exprimer sa reconnaissance au Président de la République en le votant massivement au soir du 31 Octobre 2020, ce, dès le premier tour. Le pays renait et il faut qu’il poursuive son développement avec le président Ouattara qui « n’a pas le temps de bavarder face à l’immensité de la tâche », selon Mambé. 

 

Au nom des chefs Abidji et avec la bénédiction des associations des femmes et des jeunes fortement présentes, le Député Abo Faustin a réitéré le soutien du pays abidji à la politique du Président Ouattara et a engagé les chefs de village et de terre à contribuer à sa réélection. Aussi, a-t-il souhaité, toujours en leur nom, que le Président effectue une visite d’Etat dans ce département, visite qui va booster à nouveau le développement.

 

Il a également plaidé pour que les 13 villages soient dotés de tricycles, afin de générer des revenus pour la communauté, l’acquisition de broyeuses de manioc. Bien évidemment ces deux points ont trouvé dans l’immédiat une réponse favorable de la part du Ministre gouverneur qui ajoute même un fonds de cinq millions qu’il va mettre à la disposition des femmes pour l’agriculture, vu que Sikensi souhaite de devenir le grenier d’Abidjan. Un autre point, c’est le rêve que caresse, depuis des années les populations de voir leur département rattaché au District Autonome d’Abidjan, ce qui leur permettra de bénéficier des nombreuses actions de développement initiées par Robert Beugré Mambé dans sa zone de compétence. Des actions immenses qui ont valu à Mambé d’être surnommé « le Négociateur en chef », « l’Organisateur en chef » ou encore « l’Homme des grands défis ».

 

Notons que Mambé était accompagné dans cette mission par son chargé de mission, Gbrou Alobouet Osé et l’honorable Metch Adjé Silas, député suppléant de Dabou.

 

Source : DIRCOM D.A.A



23. Sept, 2020