4E EDITION DU PRIX "ALASSANE OUATTARA DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT". DOTE D´UNE ENVELOPPE GLOBALE DE 200 MILLIONS DE FRANCS CFA. . LES DOSSIERS SERONT REÇUS DU 21 AU 26 AOUT 2017 AU PLATEAU, IMMEUBLE LE SIGNAL, BVD DE LA REPUBLIQUE DE 7 H A 17H   ◊    LE MINISTRE- GOUVERNEUR ROBERT BEUGRE MAMBE REMERCIE LA POPULATION ABIDJANAISE POUR SA GRANDE MOBILISATION LORS DES VIIIES JEUX DE LA FRANCOPHONIE.   ◊   
DEPECHES

L’opération « Grand ménage" est un partage de responsabilité (Anne Ouloto)

:

Abidjan - La ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable, Anne-Désirée Ouloto a expliqué que l’opération "Grand ménage" est un partage de responsabilité à travers laquelle le citoyen reprend le contrôle de sa vie par le respect de l’environnement.

 

Au cours du 20e Press-club de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), jeudi, à la Maison de la presse d’Abidjan (MPA) sur le thème "Grand ménage : quelles innovations et chances de réussite par rapport aux précédentes opérations de salubrité », Anne Ouloto a indiqué que cette opération apparaît comme une solution durable au problème d’insalubrité de les villes ivoiriennes, parce qu’elle s’inscrit dans la durée, contrairement aux opérations précédentes qui étaient « ponctuelles », faites dans l’ « urgence » et ne prenaient pas en compte toutes les exigences de salubrité, a-t-elle fait remarquer.

 

"L’opération ‘Grand ménage’ nous recommande d’avoir une attitude patriotique pour avoir des villes propres et esthétiques », a déclaré la ministre de la Salubrité, appelé les ivoiriens à revoir leurs comportements pour « gagner ensemble ce pari ».

 

"J’en appelle au civisme de toutes les forces vives pour nous départir de nos incivilités", a-t-elle proposé, non sans demander aux acteurs des médias d’être des partenaires et alliés "stratégiques" dans ce combat.

 

Expliquant l’absence de poubelles dans les rues et la non-régularité de l’enlèvement des déchets dans les communes, Anne Désirée Ouloto a expliqué qu’elles sont dues au manque de qualification des entreprises qui ont en charge cette question et aussi du fait que la salubrité ne faisait pas partie des urgences de sortie de crise.

 

« La filière sera mieux structurée et les ordures seront totalement et régulièrement enlevées », promet-elle.

 

Le budget 2017 de l’opération "Grand ménage" est estimé à 96 millions de francs CFA, a-t-on appris.

 

Lancée le 11 mars, l’opération "Grand ménage" se poursuit chaque premier samedi du mois, rappelle-t-on.


AIP


07. Avr, 2017