RESULTATS PRIX ADO DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT DU DISTRICT D’ABIDJAN 2017   ◊    4E EDITION DU PRIX "ALASSANE OUATTARA DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT". DOTE D´UNE ENVELOPPE GLOBALE DE 200 MILLIONS DE FRANCS CFA. . LES DOSSIERS SERONT REÇUS DU 21 AU 26 AOUT 2017 AU PLATEAU, IMMEUBLE LE SIGNAL, BVD DE LA REPUBLIQUE DE 7 H A 17H   ◊   
DEPECHES

Lutte contre le travail des enfants: 17 premières dames d’Afrique attendues à Abidjan, lundi

:

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Dix-sept premières dames de l´Afrique de l´ouest et du sahel sont attendues, lundi prochain, à Abidjan dans le cadre d´une conférence sur la lutte contre les violences, la traite, l´exploitation et le travail des enfants, annonce une note d´information du cabinet de la première dame ivoirienne, Dominique Ouattara.

 

Selon la note transmise mardi à APA, cette conférence des premières dames sera doublée d´une cérémonie de lancement de la campagne régionale de communication pour un changement social et comportemental sur le projet :« autonomisation des femmes et dividende démographique au sahel ( SWEED)».

 

Ce conclave, indique le document, va permettre dans le cadre de la lutte contre le travail des enfants de « susciter une implication des premières dames dans la protection des enfants et plus spécifiquement dans la lutte contre les violences faites à ces derniers ».

 

En ce qui concerne la problématique de l´autonomisation des femmes, cette rencontre de la première dame ivoirienne, Dominique Ouattara et ses paires, ajoute la note d´information, permettra « d´obtenir l´engagement de celles-ci, sur les actions clés en faveur des femmes, des adolescentes et des filles dans leurs pays respectifs et dans la région du sahel».

 

Cette conférence qui devra durer jusqu´au 18 octobre prochain ( 72 heures), aura pour thème central: « Protection des enfants : quelle contribution des premières dames dans la lutte contre les violences, la traite, l´exploitation et le travail des enfants en Afrique de l´ouest et dans le sahel».

 

En plus des premières dames annoncées, des experts en provenance des 17 pays respectifs desdites épouses de chefs d´État africains, seront à ces assises, conclut le document. Au nombre des pays de provenance des 17 premières dames annoncées, l´on peut notamment citer, outre la Côte d´Ivoire, le Mali, le Sénégal, le Ghana, le Nigeria, la Gambie, le Niger, la Mauritanie et le Tchad.

 

PIG/lb/ls/APA



11. Oct, 2017