MONSIEUR ROBERT BEUGRE MAMBE, GOUVERNEUR DU DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN INFORME LA POPULATION ABIDJANAISE QUE SON EXCELLENCE MADAME LA GOUVERNEURE GENERALE DU CANADA, LA TRES HONORABLE JULIE PAYETTE, SERA FAITE CITOYENNE D’HONNEUR DU DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN ET RECEVRA PAR LA MEME OCCASION LES CLEFS DE LA VILLE, LE VENDREDI 26 OCTOBRE 2018 A LA SALLE FELIX HOUPHOUET BOIGNY DE L’HOTEL DU DISTRICT D’ABIDJAN   ◊    LA DIRECTION DE LA PROMOTION HUMAINE (DPH) DU DISTRICT D’ABIDJAN A DECIDE DE SE MOBILISER UNE FOIS DE PLUS POUR SOUTENIR LA CAMPAGNE OCTOBRE ROSE 2018 ET PARTICIPE A DIFFERENTES ACTIONS D’INFORMATION ET DE SENSIBILISATION TOUT AU LONG DU MOIS D’OCTOBRE   ◊   
DEPECHES

SOCIÉTÉ / Electricité : la CIE se rapproche davantage des consommateurs du Gbêkè

:

 Après quatre première édition à Abidjan, la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) a lancé dans la région de Gbêkè sa campagne d’échange avec sa clientèle dénommée «Entre vous et nous», en vue de recueillir et traiter ses préoccupations, l’aider à mieux comprendre ses factures, lui prodiguer des conseils d´usage pour une bonne maîtrise de la consommation de l´électricité.

 

Cette 5e édition de cette campagne et la première pour l’intérieur du pays, lancée samedi à Bouaké, en présence du chef de cabinet de la préfecture de la ville, Kouadio Constant, se déroulera jusqu’au 24 avril sur deux sites. Des stands y sont ouverts pour accueillir les populations invitées à s’y rendre exprimer librement leurs besoins et faire des suggestions en vue de l’amélioration de la qualité des services de la CIE.

 

La directrice chargée à la formation et de l´assistance à la relation client, Mme Yapi Marguerite, a indiqué que la CIE ambitionne d´être «une entreprise innovante, attractive et performante» qui fait du client un maillon essentiel de création de valeur. C’est pourquoi, a-t-elle noté, elle veut capter et prendre en considération tout ce qui est important pour la clientèle.

 

Le chef de cabinet du préfet par intérim de Bouaké, Kouadio Constant, a salué cette initiative. Il a invité les populations à saisir l’opportunité pour soumettre leurs problèmes à afin d’éviter les incompréhensions qui ont abouti aux saccages des locaux de la Compagnie ivoirienne d’électricité et de plusieurs autres édifices publics et privés le 22 juillet 2016 à Bouaké.

 

(AIP)

nbf/tm



16. Avr, 2018