COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊    Monsieur le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé exhorte les abidjanais à continuer de faire du port du masque et des mesures d’hygiène de lavage des mains une priorité.    ◊   
DEPECHES

SANTÉ Plus de cinq millions d’enfants bientôt vaccinés contre un nouveau type de poliovirus

:

Abidjan- Plus de cinq millions d’enfants de zéro à cinq ans seront bientôt vaccinés contre un nouveau type de poliovirus, a annoncé Pr Aka Lepri de la Direction de coordination du Programme élargi de vaccination (DC-PEV), le lundi 14 septembre 2020, lors d’une formation des journalistes sur la maladie.

En Côte d’Ivoire, ce nouveau type de polio a été détecté dans l’environnement le 04 novembre 2019, et depuis lors le pays a enregistré 37 cas chez des enfants sur toute l’étendue du territoire. Pour Pr Lepri, il est impératif d’y apporter une réponse adéquate afin de préserver les acquis en matière de lutte contre la poliomyélite.

Ces journées nationales de vaccination contre la poliomyélite viennent à propos pour renforcer la protection des enfants vaccinés en routine et au cours des éditions précédentes et aussi offrir une chance à ceux qui n’ont pas pu être vaccinés auparavant de l’être, a-t-il insisté.

Les mobilisateurs et les vaccinateurs visiteront les ménages afin de les sensibiliser et de protéger les enfants de 0 à 5 ans contre la poliomyélite, une maladie grave dont les conséquences est la paralysie des membres de ceux qui sont atteints.

« Parents, accueillez à bras ouverts les mobilisateurs, les vaccinateurs et les superviseurs et acceptez de faire vacciner tous les enfants de 0 à 5 ans. Agents vaccinateurs, vous ne devez laisser pour compte un seul enfant vivant sur le territoire ivoirien. », a-t-il lancé, exhortant ces derniers à visiter chaque quartier, chaque village, chaque hameau, chaque île, chaque campement afin que tous les enfants puissent être vaccinés et protégés contre la poliomyélite.

Le mardi 25 août, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré la région africaine exempte de poliovirus sauvage (PVS). Cette certification de l’Afrique libre de polio virus sauvage constitue une victoire de la santé publique la plus marquante depuis l’éradication de la variole, il y a 40 ans, signale-t-on.



15. Sept, 2020