COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊    Monsieur le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé exhorte les abidjanais à continuer de faire du port du masque et des mesures d’hygiène de lavage des mains une priorité.    ◊   
DEPECHES

Célébration de la 13è édition du giga maoulid d’Abidjan

:

Le Groupe de réflexion islamique spirituelle et ésotérique ( GRISE), une organisation islamique apolitique dirigée par le guide spirituel de la Tariqa Tidjani en Côte d´Ivoire, El Hadj Cheick Malick Konaté, a organisé dimanche dans la capitale économique ivoirienne, la 13è édition du giga maoulid d´Abidjan, un événement marquant la commémoration de la naissance du prophète Muhammad (Prophète de l´islam, Paix et salut sur lui), a constaté APA sur place.

Cette commémoration qui s´est tenue au palais des sports de Treichville au sud d´Abidjan et qui avait pour thème « Le prophète Muhammad, une miséricorde pour l´humanité», a réuni des milliers de fidèles musulmans.
A cette occasion, Mariatou Koné, la ministre ivoirienne de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté qui représentait à cette tribune, Hamed Bakayoko, le premier ministre ivoirien, a appelé la communauté Tidjani à implorer Dieu afin que la Covid-19 s´éloigne de la Côte d´Ivoire et pour que les prochaines élections législatives soient apaisées dans le pays.

« Merci pour vos prières pour la paix en Côte d´Ivoire. Merci pour vos prières pour des élections apaisées en Côte d´Ivoire», a dit Mme Koné.

Dans le même élan, le guide spirituel de la Tariqa Tidjani en Côte d´Ivoire, El Hadj Cheick Malick Konaté, qui a fait un exposé sur le thème: « Le prophète Muhammad ( Paix et Salut sur Lui), une miséricorde pour l´humanité », a appelé à son tour, ses co-religionnaires au pardon et à l´amour du prochain en s´inspirant de la vie du prophète de l´islam.

« Le message que je veux qu´on retienne de cette commémoration, c´est la crainte de Dieu. Le thème appelle à une prise de conscience », a expliqué Cheick Konaté.

Dans la foulée, il a invité les hommes politiques ivoiriens « à mesurer leur langage et à mettre balle à terre» surtout à la veille des prochaines élections législatives afin que ce scrutin se déroule de façon apaisée.

Pour sa part, Zoumana Touré, le directeur du patrimoine du port autonome d´Abidjan qui était l´un des parrains de cette cérémonie, a exhorté lui-aussi les fidèles musulmans « à faire du vivre-ensemble une réalité dans le pays ».

Auparavant, il a insisté sur la nécessité pour le musulman d´avoir la crainte de Dieu car dira-t-il, « c´est grâce à l´intercession du prophète Muhammad ( Paix et salut sur lui) auprès de Dieu qu´on pourra accéder au paradis ».

Le giga maoulid d´Abidjan qui est à sa 13è édition, est l´un des événements religieux les plus populaires de la capitale économique ivoirienne qui mobilise chaque année des milliers de fidèles musulmans.



22. Fev, 2021