COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊    Monsieur le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé exhorte les abidjanais à continuer de faire du port du masque et des mesures d’hygiène de lavage des mains une priorité.    ◊   
DEPECHES

Ouverture à Abidjan de la 3e édition des Journées de consensus national

:

La 3e édition des Journées de consensus national (JCN), organisée par la Convention de la société civile ivoirien (CSCI), s´est ouverte mardi à Abidjan dans l´optique d´une approche inclusive pour une réconciliation nationale vraie en Côte d´Ivoire.

 

 

"Il s´agit pour la société civile de façon générale et la CSCI en particulier de contribuer au processus de réconciliation et la cohésion sociale", a déclaré le coordonnateur national de la CSCI, M. Mahamadou Kouma.

 

Selon lui, ce qui justifie ces journées de consensus national est le fait que qu´aucun développement n´est possible s´il n´y a pas de paix, un préalable à tout développement durable. 

 

Pour M. Mahamadou Kouma, "le vivre ensemble est fondamental". En vue de mener des réflexions inclusives, les leaders des différentes forces vives de la nation ont été associés à un directoire, organe chargé de conduire ces assises qui se tiennent du 12 au 15 octobre 2021.  

 

Participant à ces assises, M. Mathieu Arra, président du Mouvement des actions citoyennes pour la réconciliation et là cohésion sociale en Côte d´Ivoire, a relevé que cette plateforme vise à asseoir des dispositions pour que les Ivoiriens se "parlent franchement" pour une paix durable.  

 

Cela participe en outre au processus de réconciliation, a fait observer le président du Mouvement des actions citoyennes pour la réconciliation nationale et là cohésion sociale en Côte d´Ivoire, M. Mathieu Daté.  

 

Mme Aimée Zebeyoux, conseiller du président de la République, chargée des droits de l´Homme, s´est félicitée de ce que ces journées viennent pour "ressortir les maux et les éléments pour éviter qu´il y ait des conflits" et des fractures sociales. 

 

Cette troisième édition rassemble les composantes essentielles de la société civile, dont les leaders forment un directoire, organe suprême des Journées de consensus national, chargé de synthétiser les différentes réflexions.



14. Oct, 2021