2022 : Le ministre, gouverneur du District Autonome d’Abidjan vous souhaite bonne année 2022. Que cette année soit pleine de succès et de bonheur pour nous tous…Nous assistons toujours malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.   ◊    COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊   
DEPECHES

NTIC : Environ 11 millions d’internautes en Côte d’Ivoire dont cinq millions actifs sur les réseaux sociaux (Etude)

:

La société ivoirienne compte 11 millions d´internautes dont cinq millions actifs sur les réseaux sociaux en 2022, selon une étude publiée par le cabinet international OpinionWay sur l’état de la digitalisation des ménages.


Le cabinet international a révélé les résultats de cette enquête sur le comportement des populations ivoiriennes quant à l’usage du web, au cours d’une cérémonie organisée à l’hôtel Pullman, à Abidjan Plateau.


L’institution a réalisé cette étude afin de promouvoir la digitalisation dans les ménages et de faciliter le quotidien. Selon les études, 72% d’Ivoiriens écoutent ou téléchargent premièrement de la musique sur internet, via des plateformes de streaming gratuites ou payantes, 78% d’entre eux ont entre 18 et 24 ans, 82% entre 25 et 29 ans, 69% entre 30 et 44 ans et 63% ont 40 ans et plus.


Ces études révèlent également que 65% des Ivoiriens regardent ou téléchargent un film, une émission de télé ou une série. La tranche d’âge de 18 à 24 ans représente 72%. Les 25-29 ans, 81%, les 30-44 ans, 63% et les 45 ans et plus, 47%. De plus, 51% des Ivoiriens jouent ou téléchargent un jeu vidéo sur le digital. Les 18-24 ans représentent 61%, les 25-29 ans, 69%, les 30-44 ans, 48% et les plus de 45 ans, 32%.


Enfin, 18% d’Ivoiriens cherchent à accomplir des démarches administratives, c’est-à-dire déclarer ses impôts, refaire les papiers d’identité, obtenir des renseignements via les messageries en ligne et consulter les résultats des examens scolaires ou universitaires. Et 24 % d’entre eux sont âgés de 18 à 24 ans et de 25 à 29 ans, 16% de 30 à 44 ans tandis que 11% ont 45 ans et plus.


Au total, 62% des Ivoiriens possèdent un Smartphone, 12% un micro-ordinateur fixe ou mobile, 11% une tablette tactile, 6% une console de jeux vidéo et 4% un objet connecté.


Lors de la présentation, jeudi 19 mai 2022, le fondatrice du cabinet de conseil Asensia Africa Group, Delphine Lavaud, a soutenu que cette étude va servir à toute la population ivoirienne précisément à toutes les marques et surtout dans les business.


Même son de cloche pour la directrice général de Opinionway, Florence de Bigault qui a confirmé que le digital permet de résoudre beaucoup de problèmes dont le déficit d’infrastructures. Elle a appelé les pouvoirs publics et privés à relever davantage le défi de la digitalisation pour embraquer le plus d’Ivoiriens jusqu’en zone rurale.


(AIP)


bsb/cmas



23. Mai, 2022