Le Ministre Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, Robert Beugré MAMBE, souhaite à toute la population abidjanaise et à tous les ivoiriens et ivoiriennes une bonne fête de l´indépendance .    ◊    Attention à la COVID-19. , protégeons-nous. Il faut toujours respecter les mesures barrières.   ◊   
DEPECHES

SOCIETE : L’adressage du district d’Abidjan au centre d’une rencontre avec les autorités municipales de Koumassi

:

Abidjan - Le ministère de la Construction, du logement et de l’urbanisme a initié mardi 09 août 2022, une séance de travail à Abidjan, relative à la dénomination des voies communales avec les autorités municipales de Koumassi.


Selon le directeur en charge de l’adressage au ministère de la Construction, du logement et de l’urbanisme, Alphonse N’Guessan, cette rencontre avec les autorités municipales de Koumassi vise à s’accorder avec celle-ci sur la dénomination de toutes les voies.


"Nous avons commencé par identifier toutes les unités d’occupations à savoir, les maisons, les équipements, les services, les commerces et toutes les structures. Le projet actuel d’adressage des voiries et des lieux publics d’Abidjan est un projet complet en matière d’adressage. Il s’agit d’adresser aussi bien les unités d’occupation que les voies" , a-t-il ajouté.


Le premier adjoint au maire de la commune de Koumassi, Bailley Narcisse Toussaint, s’est dit très heureux que sa commune soit associée à ce processus d’adressage qui se veut participatif, et le fait que leurs contre-propositions seront revisitées par une commission d’arbitrage.


Une rencontre s´est aussi tenue le 02 août 2022 à la mairie de Treichville. D´autres rencontres sont prévues dans les mairies de Port-Bouët et au foyer des jeunes de Marcory.


Le projet d’adressage du District d’Abidjan (PADA) consiste à opérationnaliser l’adressage des rues et portes du district d’Abidjan, et à mettre en place un référentiel d’adressage unique autonome d’Abidjan. Il permettra de matérialiser les numéros d’adresse, de procéder à la dénomination officielle des voies, avec des noms de personnalités qui ont marqué l’histoire du pays, des localités.


Il contribuera également à la modernisation de la gestion et du fonctionnement des services urbains (pompiers, gestionnaire de réseaux, e-commerce, etc), à l’amélioration des services publics aux usagers (justice, foncier, sécurité) et également à l’amélioration globale de la planification et du développement local des territoires.


Le projet s’étendra à tout le district d’Abidjan. Il est financé par la Banque mondiale (BM) à hauteur de 10 milliards de francs CFA, à travers le projet port-ville du grand Abidjan (PACOGA).


ad/ask



10. Aoû, 2022