LE GOUVERNEUR DU DISTRICT D´ ABIDJAN, ROBERT BEUGRE MAMBE ET SON CONSEIL ORGANISE UNE CEREMONIE D’HOMMAGE AUX FEMMES ACTIVES POUR LEUR CONTRIBUTION AU SUCCES DES 8 EMES JEUX DE LA FRANCOPHONIE ET LEUR SOUTIEN A LA POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DU CHEF DE L’ETAT, VENDREDI 27 JUILLET 2018 A 9H AU COMPLEXE HOTELIER SONGON PARK.   ◊    INONDATIONS : LE GOUVERNEUR ROBERT BEUGRE MAMBE PRESENTE SES CONDOLEANCES LES PLUS ATTRISTEES AUX FAMILLES ENDEUILLEES, EXPRIME SA COMPASSION ET SON SOUTIEN AUX VICTIMES ET A LEURS FAMILLES, SOUHAITE PROMPT RETABLISSEMENT AUX BLESSES. APPELLE TOUTES LES POPULATIONS A OBSERVER LE CIVISME ET LA SOLIDARITE EN SE CONFORMANT AUX MESURES DE SECURITE INDIQUEES PAR LE GOUVERNEMENT   ◊   
COMMUNIQUES

COMMUNIQUE: LE GOUVERNEUR DU DISTRICT AUTONOME CONDAMNE LES ATTAQUES DE BASSAM

Dimanche 13 mars 2016, aux environs de 12 h 30, des individus lourdement armés font irruption sur la station balnéaire de Grand-Bassam, pour semer la terreur et la désolation en mettant fin à plusieurs vies humaines.

 Le Gouverneur Robert Beugré MAMBE, le Conseil et tous les Maires du District Autonome d’Abidjan :
-        Condamnent avec la dernière énergie, ces actes innommables.
-        S’inclinent respectueusement devant la dépouille des personnes décédées.
-        Présentent leurs vœux de prompt rétablissement aux blessés de cette barbarie.
-        Remercient Son Excellence Monsieur le Président de la République et le Gouvernement de Côte d’Ivoire pour les mesures sécuritaires prises avec diligence afin de rassurer le peuple ivoirien.
-        Félicitent les Forces de Défense et de Sécurité pour la promptitude avec laquelle elles ont réagi face à l’attaque terroriste.
-        Expriment leur compassion et leur soutien inconditionnel à la population de Grand-Bassam encore sous le choc et l’encourage dans sa résilience.
-        Remercient tous ceux qui, de près ou de loin ont apporté soutien matériel et moral à toutes les victimes de cet acte terroriste.
-        Implorent Dieu Tout-Puissant de garder la Côte d’Ivoire dans le creux de sa main afin de la préserver de toute souffrance.
 
 
      Robert Beugré MAMBE



15. Mar, 2016