INVESTIR AUJOURD’HUI A ABIDJAN ET SOURIRE DEMAIN * LE DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN, PARTENAIRE DES GRANDS EVENEMENTS * LA 4E EDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D’ABIDJAN (FIA), SE TIENDRA DU 2 AU 13 MAI, AU PALAIS DE LA CULTURE, SOUS LE THEME « LA SECURITE, UN FACTEUR DE CROISSANCE ECONOMIQUE »    ◊    LA 4E EDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D’ABIDJAN (FIA), SE TIENDRA DU 2 AU 13 MAI, AU PALAIS DE LA CULTURE, SOUS LE THEME « LA SECURITE, UN FACTEUR DE CROISSANCE ECONOMIQUE »    ◊   
DISCOURS ET INTERVENTIONS

DISCOURS DU MINISTRE-GOUVERNEUR DU DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN, LORS DU LANCEMENT DU PROGRAMME D’EMBELLISSEMENT DU PAYSAGE URBAIN DE LA VILLE D’ABIDJAN LE 31 OCTOBRE DERNIER A COCODY CENTRE, CARREFOURS CITE GOLEM

Mme le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, chère sœur, Mme Anne Désirée OULOTO,
M. le Secrétaire Général, représentant M. le Préfet d’Abidjan,
M le Maire  de la belle et chic Commune de Cocody,
Messieurs les Maires,
Distingués Invités,
Honorables Chefs Traditionnels,
Honorables Chefs Religieux,

Je voudrais, avec votre permission, saluer les représentants de Messieurs les Ministres présents, pour témoigner de l’affection des Ministres pour l’opération que nous allons conduire sous la houlette et le soutien de notre sœur, Mme le Ministre Anne Désirée OULOTO, que je vous demande d’applaudir très fortement.

Je voudrais, Monsieur le Maire de Cocody, vous remercier d’avoir accepté d’abriter cette cérémonie et surtout demander à tous les distingués invités d’applaudir la population de Cocody qui est sortie en grand nombre. Vous avez démenti ainsi, l’idée quelque fois répandue et qui n’est pas juste, qu’à Cocody les populations ne sortent pas en grand nombre; c’est le contraire que nous voyons depuis que vous êtes à Cocody, donc je voulais saluer avec beaucoup de respect cette belle communauté de Cocody qui nous fait l’honneur de nous recevoir ce soir ici.

Il y a plusieurs années que notre sœur, Mme la Ministre Anne Désirée OULOTO se bat  pour que nos villes et communes soient propres et agréables, pour refléter la vérité de la Côte d’Ivoire qui est celle d’un pays qui s’est réveillé, une Côte d’Ivoire qui se veut émergente en 2020.

Elle se bat tous les jours et nous voyons que chacun de nous devrait soutenir ses efforts en épousant les idées qu’elle développe. Elle nous demande une chose très simple: nos rues doivent être propres, nos maisons doivent être propres et nos rues doivent être embellies comme il se doit, parce que la Côte d’Ivoire est un beau pays, parce que nos communes sont belles et parce que Cocody est une très belle commune; on peut applaudir Cocody pour l’encourager.



Il y a quelques jours, M. le Premier Ministre, sous la houlette du Président de la République, a annoncé de grands chantiers pour Abidjan, de très grands chantiers pour plus de 500 Milliards de FCFA. Ce sont des choses extraordinaires qu’Abidjan va vivre avec le Premier Ministre, mais si nous avons de belles routes, que nos maisons ne sont pas propres, que nous n’avons pas d’arbres pour nous abriter du soleil, que nous déposons à nos carrefours des détritus, nous allons beau avoir de belles routes, l’étranger qui arrive en Abidjan va se dire qu’il y a quelque chose qui ne va pas.



 De belles routes ornées de maisons impropres, des carrefours insalubres ! Nous devons relever ensemble le défi avec vous, parce que nous savons que vous avez la capacité, nous avons la capacité de le faire. C’est pourquoi, après plusieurs réunions  avec les Maires, qui sont au demeurant, tous les membres du Grand Conseil d’Abidjan avec leur encouragements et leur soutiens nous avons décidé d’accompagner les actions de Mme le Ministre et du Gouvernement de façon générale, en réalisant les opérations que je vais à présent vous citer; il y en a trois que nous allons réaliser et que vous allez suivre avec nous, parce que une chose est de commencer, une autre est de terminer, par la grâce de Dieu , nous allons commencer et nous allons terminer avec vous. Première action que nous allons réaliser, le ravalement des façades pour les grandes artères d’Abidjan.

 



S’agissant de Cocody, nous allons partir de l’hôtel Ivoire jusqu’à Angré sur le Boulevard LATRILLE, tous les grands immeubles qui sont sur ce Boulevard seront repeins par le projet que nous commençons aujourd’hui.



Ensuite, le Boulevard de France, de Saint Jean jusqu’au bout du Boulevard de France, tous les beaux immeubles qui sont sur ce Boulevard seront repeins entièrement. Bien sûr s’il y a selon M.le Maire des zones où nous devons encore mettre l’accent, nous n’hésiterons pas à le faire parce que vous nous le demandez, parce que nous sommes ensemble et que nous travaillons ensemble. De toutes les façons, Cocody va présenter un nouveau visage à l’étranger sur ses artères principales dans les jours qui suivent.



 D’ailleurs, Monsieur le Maire, les travaux ont déjà commencé et vont s’accélérer de manière à ce que nos frères et sœurs qui habitent à tours Golem soient heureux et fièrs de ce bâtiment qui a fait longtemps la fierté de Cocody, parce que ce bâtiment faisait partie des plus beaux et des hauteurs en Abidjan. Nous allons vous aider à être d’avantage fier de votre merveilleux immeuble qui est ici.



Ensuite Marcory: nous allons tout le long du Boulevard Giscard d’Estaing jusqu’à la bretelle qui accède au pont Henry Konan Bédié, nous allons repeindre tous les bâtiments un peu fatigués, l’intérieur est propre mais l’extérieur est un peu fatigué, nous allons aider la Mairie de Marcory à repeindre tous ces bâtiments.



Sur le boulevard Giscard d’Estaing à Treichville, nous avons répertorié un certain nombre de bâtiments que nous allons repeindre pour la fierté des frères et sœurs de Treichville. Sur le front du pont Général de Gaulle quand on vient de Treichville, on a un front du boulevard qui offre un spectacle quelque fois étonnant en accord avec le Maire du plateau, nous allons repeindre  ce front de  bâtiment pour le rendre plus agréable pour les habitants de la ville d’Abidjan.



 Du côté d’Adjamé, quand on part du carrefour du banco jusqu’au niveau du Lycée Technique, il y a les bâtiments de Williamsville, tous les bâtiments que vous voyez à Williams ville les logements SICOGI, SOGEFIHA et à droite BRACODI Bar, nous allons tout repeindre pour rendre cet endroit propre. C’est une joie pour nous, c’est une grande joie pour nous de pouvoir le faire, nous serons les premiers à être heureux quand nous aurons fini cette opération. Les dispositions financières sont déjà prises pour que cela se passe dans d’excellentes conditions.

Encouragez les techniciens qui seront là, je demande à nos frères et sœurs des tours Golem de les encourager, ce sont vos enfants, ils sont tous jeunes, ils ont moins de quarante ans, ils vont travailler ici pour que votre cité soit encore plus belle parce que vous avez fait de grands investissements, vos maisons sont belles mais l’extérieur doit être aussi beau que l’intérieur; c’est ce que nous allons faire ensemble dans cette opération de ravalement. Voici la première opération que nous allons réaliser.



Madame le Ministre, la deuxième opération, c’est le planting d’arbres. Nous avons pour près de 32 km sur les artères principales, nous allons planter sur près de 66 km pour 32 km de voirie parce que c’est de chaque côté, cela fait le double et nous allons planter plus de 50 000 arbres le long de ses grandes artères, avec le soutien et le concours du Ministère des Eaux et Forêts et je demande au Colonel de transmettre à M. le Ministre, nos remerciements.



Nous avons à l’époque travaillé,  il y a un peu plus de deux ans, sur le projet, parce qu’il ne s’agit pas de planter n’importe quel arbre, il y a des arbres que vous plantez qui vous apportent la paix et d’autres qui ne vous envoient que des bagarres.



Nous allons choisir les arbres qui n’apportent que la joie et la paix dans le cœur des Ivoiriens. Ce projet est déjà prêt, nous allons commencer dans cette semaine. Nous demandons une seule aide aux populations, pardon, quand ces arbres seront plantés, ne les coupez pas, ne versez pas de l’eau chaude là-dessus. Laissez pousser, parce que celui qui a marché et est fatigué peut s’abriter à l’ombre de ses arbres. Cette opération, on ne la fait pas tout seul, nous allons la faire en collaboration avec les Maires des 13 Communes du District Autonome d’Abidjan. D’ailleurs, nous allons essayer d’utiliser les jeunes qui sont dans les communes pour les mettre à contribution,

vous n’allez pas travailler gratuitement, nous allons vous payer pour le travail que vous allez faire. Il y a près de 50 000 arbres que nous allons planter pour rendre Abidjan vert. Monsieur le Maire de Cocody, nous serons ensemble émergents, parce que vous avez un programme avec le Gouvernement, le District va compléter et Cocody sera la verdure.

Nous demandons une seule chose à Messieurs les Maires: désormais, quand vous aurez planté les arbres, demandez aux propriétaires de ne pas confondre leurs concessions privées avec la voie publique, parce que les arbres seront sur la voie publique; ça ne leur appartient pas, donc ils ne peuvent pas les couper n’importe comment; ils ne peuvent les couper que s’il y a utilité, que si le Maire donne son accord. Sinon, nous allons commencer à sévir contre les personnes qui coupent les arbres n’importe comment.

Le troisième projet que nous allons réaliser, Madame le Ministre, c’est l’aménagement des carrefours. A Abidjan, il y a plus de 100 carrefours; parmi ces 100 carrefours, il y a trente (30) carrefours qui sont importants. Nous allons commencer par les carrefours les plus importants, les réaménager, les rendre très beaux pour que quand les étrangers arrivent à Abidjan, ils disent: ah, le Président  OUATTARA travaille vraiment.

Non seulement il y a de grandes industries, non seulement il y a de très beaux bâtiments, mais  en plus les carrefours sont beaux et les ivoiriens sont très propres. Voici la fierté que nous voulons vous proposer. 30 carrefours seront aménagés dans la première phase et les autres suivront après. Quel est le coût de l’opération ? Nous allons dégager dans le budget du District Autonome d’Abidjan 02 Milliards de FCFA pour réaliser ces 3 grands projets dans cette première phase. Nous allons faire cet effort parce que vous le méritez.

Cela va contribuer à donner un peu plus de rayonnement à notre Cité, mais surtout à vous apaiser, parce que quand vous êtes dans un environnement propre, cela vous apaise et vous rend beaucoup  plus agréable. Voici l’objectif que nous visons.

 Pour terminer, Madame le Ministre, Monsieur le Maire, Honorables et Distingués Invités, La propreté est un médicament, la beauté d’une cité est un médicament, donc nous vous proposons deux médicaments, la propreté et la beauté. 

Je vous remercie


Texte retranscrit par Anderson Biassi



31. Oct, 2017