INVESTIR AUJOURD’HUI A ABIDJAN ET SOURIRE DEMAIN * LE DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN, PARTENAIRE DES GRANDS EVENEMENTS * LA 4E EDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D’ABIDJAN (FIA), SE TIENDRA DU 2 AU 13 MAI, AU PALAIS DE LA CULTURE, SOUS LE THEME « LA SECURITE, UN FACTEUR DE CROISSANCE ECONOMIQUE »    ◊    LA 4E EDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D’ABIDJAN (FIA), SE TIENDRA DU 2 AU 13 MAI, AU PALAIS DE LA CULTURE, SOUS LE THEME « LA SECURITE, UN FACTEUR DE CROISSANCE ECONOMIQUE »    ◊   
DISCOURS ET INTERVENTIONS

DISCOURS DU Ministre ROBERT BEUGRE MAMBE GOUVERNEUR DU DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN LORS DE LA CEREMONIE DE LANCEMENT ABIDJAN PERLE DE LUMIERE, 21 DECEMBRE 2017 ENTRE L’ESPACE DU PALAIS DE JUSTICE ET LA CATHEDRALE SAINT PAUL AU PLATEAU

Madame DOMINIQUE OUATTARA première dame de COTE D’IVOIRE ;

 Madame CLARISSE DUNKAN épouse de son excellence  monsieur le vice président ;

 Madame HENRIETTE DAGRI DIABATE grande chancelière;

 Monsieur le ministre de l’intérieur et de la sécurité ;

Honorables membres du Gouvernement ;

 Chères Frères et Sœurs ;

 Honorables  Ambassadeurs des différents pays qui dans leurs excellences  apportent la joie et le bonheur aux ivoiriens pour leurs amitiés ;

Monsieur le maire de la commune du Plateau, cher frère Noel AKOSSI BENJO ;

Messieurs les maires des différentes communes du District Autonome d’ Abidjan ;

 Honorables élus de la nation. Honorables Chefs Traditionnels ;

 Vénérés Chefs religieux ;

 Distingués invités ;

 Oui madame la première dame, notre joie est grande, elle est grande parce que bien souvent devant la difficulté et devant l’ampleur de la tache, votre encouragement est pour nous une source de motivation. Parce que, nous vous savons très rigoureuse, très structurée dans la démarche, très méthodique.

 

 Au regard de tous les encouragements que vous nous apportez, nous nous sentons toujours dans l’obligation de tout faire pour donner au peuple ivoirien, ce qu’il ya de mieux en matière d’illumination, c’est pour quoi avec votre permission, je voudrais féliciter le directeur générale de Apothéoz monsieur DAO.

 

 Un entrepreneur dynamique, imaginatif qui cette année en commun avec nos objectifs, a choisi que nous devions aller  au-delà de ce que nous avons pour habitude de faire. Madame la première dame, voici la technique utilisée cette année ; tout le boulevard Valérie Giscard d’Estaing sera illuminé en dehors des endroits traditionnels que vous connaissez.

 

 De sorte que quand on rentre à ABIDJAN  par l’aéroport   FELIX HOUPHOUET BOIGNY, un pouvoir de lumière et de beauté conduit le voyageur sorti de l’avion jusqu’a son hôtel. Voici la COTE D’IVOIRE  dans l’émergence. Madame la première dame, je voudrais que, en votre qualité de marraine et en votre nom aussi, remercier le directeur général de la CIE et de COTE D’IVOIRE ENERGIE. 

 

Parce que pour illuminer le boulevard Giscard d’Estaing, nous avons du frapper à leurs portes pour que le travail nous soit facilité en nous permettant de nous  brancher directement sur les poteaux ce qui n’est pas chose aisée.  Mais les techniciens de apothéoz  ont réussi à le faire et je voudrais en votre présence féliciter et remercier la CIE et COTE D’IVOIRE ENERGIE .Je voudrais aussi remercier les maires, qui dans cette tache, nous accordent leurs conseils et leurs soutiens.

 

Oui madame la première dame, vous remarquerez que beaucoup d’endroit au PLATEAU sont illuminés, mais déjà dans la journée, le plateau est illuminé par  la beauté des jardins aménagés par le maire  AKOSSI BENJO que je voudrais qu’on félicite et encourage. Avec les autres maires, nous sommes en train de réaliser l’aménagement de nombreux carrefours mais bientôt, les ivoiriens vont découvrir qu’il ya du bon caché  dans l’ordinaire. Mais nous, notre travail, c’est de sortir le beau de l’ordinaire et de faire en sorte que les ivoiriens soient fiers à travers les grandes actions  que le président de la république mène pour le développement de  notre ville et de notre beau pays.

 

 En réalité, l’illumination n’est qu’un prétexte, parce que au-delà de l’illumination, ce que nous recherchons, c’est  premièrement que les ivoiriens se retrouvent autour d’un vecteur commun de rassemblement, la lumière.  Ensuite, retrouvent en eux-mêmes  ce que DIEU  a caché de plus précieux, la lumière. Et au-delà de la lumière, se trouve quelque chose d’autre au fond de plus en profondeur de nous, l’amour. Voici pourquoi nous faisons l’illumination. Pour ceux qui suivent nos actions, ils pourront comprendre qu’en effet, il ya trois volets dans l’illumination : le premier volet, c’est l’illumination des rues et de certaines espaces ; le deuxième volet est très important madame la première dame, c’est la distribution des kits alimentaires du président de la république à plus de 50000 famille pour les fêtes de fin d’année.

 

 En nous permettant de distribuer ces dons, le président de la république veut apporter  la lumière dans le cœur des ivoiriens et la lumière dans le cœur des différents foyers qui en ont besoin. Donc, au-delà de la lumière visible, nous recevons de la lumière invisible. Donc le deuxième volet, est la distribution des kits alimentaires, au demeurant, nous avons commencés ce matin par la distribution des bons à retirer pour les villages autour d’ABIDJAN. Ensuite, nous iront auprès des communes. Avec les maires, nous nous sommes appliqués de manière à ce que les dons du président  arrivent au foyer qui en ont véritablement  besoin. Voici le deuxième volet de l’illumination de la ville d’ABIDJAN.

 

 Le troisième volet, ce sont les feux d’artifice qui la aussi je trouve un prétexte, parce que les feux d’artifices veulent nous montrer que dans le ciel se trouve la beauté comme l’arc-en-ciel nous montre la beauté. Mais en regardant vers le haut pour voir la beauté, nous tournons nos regards vers DIEU pour dire, ce pays lui appartient, qu’il étale la beauté de sa lumière sur tous les ivoiriens parce que, nous ne sommes que des frères et des sœurs nous n’avons pas le droit de ne pas nous aimer, nous avons le devoir de nous aimer les uns les autres. Nous n’avons pas le droit de nous détester mais nous avons le devoir de nous aimer les uns les autres. Voici ce que veut signifier les feux d’artifice pendant le 31 décembre. Voici les trois volets de la fête des illuminations .ABIDJAN ville lumière, ville de l’amour, Abidjan ville de la fraternité c’est ca ! Akwaba. Et je comprends pourquoi un des participants aux jeux de la francophonie  monsieur Diori  du NIGER, a dit en cote d’ivoire, Akwaba n’est pas un vain mot c’est un comportement .Oui, DIORI  a raison, Akwaba n’est pas un vain mot c’est comportement, voici les explications que je viens de vous  en donné.

 

 Le dernier volet  des illuminations madame la première dame, c’est que c’est un moment extraordinaire de foisonnement des activités économiques. Premier foisonnement, les avions ; ils sont souvent remplis, parce que les ivoiriens de la diaspora veulent venir Abidjan pour voir la beauté de leur ville la beauté de leur pays et passer des moments en famille. Les compagnies aériennes ne pourront jamais se plaindre  en fin d’année, parce que les avions sont tous remplis. Les deuxièmes gagnants dans l’affaire, ce sont les hôtels. 

 

 

Les hôtels ont un taux d’occupation acceptable, mais très élevés par rapport au temps ordinaire. Les troisièmes volets, ce sont les transports, les taxis marchent très fort tout comme les transports en commun dans la période des illuminations. Quatrième volet, les restaurants, cinquième volet les petits métiers, les photographes, tous ceux qui font les petits commerces au bord des coins de l’illumination. Madame la première dame, les illuminations ne sont qu’un prétexte, c’est vraiment un instrument de développement pour la cote d’ivoire et particulièrement pour ABIDJAN. Merci de nous encourager dans cette activité, merci d’être la marraine, votre présence est une lumière, c’est déjà l’illumination madame la première dame. 

 

 

Je vous remercie

 Ministre ROBERT BEUGRE MAMBE

Gouverneur du District Autonome d’Abidjan

       

 

 



21. Dec, 2017