INONDATION : LE GOUVERNEUR ROBERT BEUGRE MAMBE PRESENTE SES CONDOLEANCES LES PLUS ATTRISTEES AUX FAMILLES ENDEUILLEES, EXPRIME SA COMPASSION ET SON SOUTIEN AUX VICTIMES ET A LEURS FAMILLES, SOUHAITE PROMPT RETABLISSEMENT AUX BLESSES. APPELLE TOUTES LES POPULATIONS A OBSERVER LE CIVISME ET LA SOLIDARITE EN SE CONFORMANT AUX MESURES DE SECURITE INDIQUEES PAR LE GOUVERNEMENT   ◊    INVESTIR AUJOURD’HUI A ABIDJAN ET SOURIRE DEMAIN * LE DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN, PARTENAIRE DES GRANDS EVENEMENTS * LA 4E EDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D’ABIDJAN (FIA), SE TIENDRA DU 2 AU 13 MAI, AU PALAIS DE LA CULTURE, SOUS LE THEME « LA SECURITE, UN FACTEUR DE CROISSANCE ECONOMIQUE »    ◊   
ITINERAIRE

Maurice Kreté /, Mécanicien

 

Maurice, comme l’appellent affectueusement ses collègues, est reconnu pour être un bosseur, un homme de principe et de rigueur. Nommé chef de service mécanique du garage du District autonome d’Abidjan depuis 2014, après 19 ans de service, Maurice Kreté a eu un parcours difficile. C’est à son jeune âge que lui vient l’amour de la mécanique. « Sur le chemin de l’école, je voyais des gens faire la mécanique. et quand je les voyais, je me disais, voilà le métier que je vais faire. C’était plus fort que moi », dira-t-il.


Après l’obtention du CEPE, il n’a pas la moyenne requise pour être orienté en 6e. Son père; M. Lambert Kreté, lui demande de reprendre la classe de cm2, il refuse. Alors, le jeune Kreté décide d’abandonner les bancs. Son père le chasse de la maison familiale. Il est accueilli par une de ses tantes à Koumassi. Elle aussi, non contente de son refus de poursuivre les cours, décide de ne pas le garder chez elle.


Mais pourquoi refuse-t-il l’école ? « Je veux faire la mécanique auto comme mon oncle Anatole Wradé », répond-t-il à son père. Ce dernier lui trouve une entreprise pour faire sa formation pratique. Notre jeune mécanicien auto en herbe peut alors exercer aisément son métier de rêve. Très vite, il se spécialise dans la réparation des moteurs de véhicule, particulièrement les marques "Renault". Ses prouesses l’emmènent à se mettre au service de plusieurs garages auto. C’est ainsi qu’il est invité dans les locaux de l’ancienne ville d’Abidjan, sise à Marcory Zone 4, communément appelé garage, en 1994.


Vu sa compétence et sa qualité de travail, les responsables de ce service décident de le garder comme agent. Mais notre jeune mécanicien; originaire du village de Mayo, dans la région de Soubré, va passer trois années comme stagiaire avant d’être embauché comme agent en 1997.


Père de cinq enfants dont quatre garçons et une fille, il est réputé être un bon père de famille.
Maurice Kreté fréquente l’église catholique d’Anyama, sa ville adoptive où résident ses parents. 7e enfant d’une famille de 19 enfants, Maurice Kreté aime manger le foutou banane à la sauce graine.
 Ses collègues de Kreté s’accordent pour dire que l’enfant de Mayo est un bon responsable qui entretient de bonnes relations avec tous. Il déteste l’hypocrisie. Notre chef mécanicien est supporteur de l’Africa Sports national. Mais son amour pour le travail va l’éloigner de sa passion du football. Aujourd’hui, sa nouvelle distraction, ce sont les causeries entre amis, autour d’un bon vin, après le travail.


Alain Aristide LOHOURIGNON