4E EDITION DU PRIX "ALASSANE OUATTARA DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT". DOTE D´UNE ENVELOPPE GLOBALE DE 200 MILLIONS DE FRANCS CFA. . LES DOSSIERS SERONT REÇUS DU 21 AU 26 AOUT 2017 AU PLATEAU, IMMEUBLE LE SIGNAL, BVD DE LA REPUBLIQUE DE 7 H A 17H   ◊    LE MINISTRE- GOUVERNEUR ROBERT BEUGRE MAMBE REMERCIE LA POPULATION ABIDJANAISE POUR SA GRANDE MOBILISATION LORS DES VIIIES JEUX DE LA FRANCOPHONIE.   ◊   
MISSION

LE NOUVEL ABIDJAN,

La 7ème rencontre internationale des partenariats public-privé s’est ouverte ce mercredi 23 octobre, au palais des congrès de Paris, dans le 17ème arrondissement, en présence de plusieurs pays et de nombreux investisseurs privés. L’occasion a été belle pour le Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, qui conduisait la délégation ivoirienne composée des ministres Ahoussou Jeannot, Dagobert Banzio, Aka Ahoulé, du Directeur de la décentralisation, Parfait Gohourou et du maire Nasseneba Touré, de présenter aux participants ses grands projets dans les domaines des infrastructures, de l’environnement, des transports et de la santé qui, de toute évidence, une fois réalisés, donneront à Abidjan, une fière allure à l’image des grandes capitales du monde.

Ces projets essentiels ont pour noms : dépollution et aménagement de la baie de Cocody pour en faire une sorte de « plateau bis », réalisation de la voie Y4, une voie périphérique de contournement d’Abidjan de 80 km, large de 70 mètres avec 2 chaussées de 5 voies chacune, avec terre-plein central réservé au tramway et aux bus, construction de 25.000 logements économiques, recasement et réhabilitation des quartiers précaires pour 400.000 habitants, le planting d’arbres le long des artères principales et la construction d’un hôpital multifonctions où cohabiteront les médecines africaines, chinoises, occidentales pour ne citer que ces projets.

S’exprimant sur la situation du pays, le Gouverneur a indiqué que les actions initiées par le Président de la République ont permis d’améliorer la sécurité. L’indice général d’insécurité qui a chuté de 3,8, début 2012 à 1,5 fin août 2013 et le retour de la Banque Africaine de Développement (BAD) à son siège à Abidjan amorcé depuis juillet 2013, et l’installation du Bureau de l’UNESCO à Abidjan constituent les preuves de l’amélioration de la sécurité, selon Robert Beugré Mambé.

Parlant de la reconstruction et la relance économique, il a rappelé que le pays a renoué avec la croissance économique sur un rythme élevé. Ainsi, en 2012, de très bonnes performances macroéconomiques ont été obtenues avec un taux de croissance de 9,8 %. C’est le taux de croissance le plus élevé depuis plus de 10 ans qui lui permet de figurer parmi les pays à forte capacité de création de richesses en Afrique et dans le monde.

« Investir en Côte d’Ivoire, à ce jour, est un investissement sûr, fiable, rentable et durable, chers amis français, venez afin que nous travaillions ensemble » a insisté le Gouverneur pour qui, l’émergence que souhaite le Chef de l’Etat pour 2020 est bel et bien une réalité et sur la bonne voie. Il a aussi fait savoir que le pays disposait des potentialités, d’ingénieurs de qualité mais la seule chose qui manque, c’est le financement,

Robert Beugre Mambé a surtout demandé aux investisseurs, de grands groupes industriels, hotelliers, miniers, spécialistes du batiment à presser les pas car la course est engagée pour faire du pays à l’orée 2020 un pays émergent. 

Un stand dressé par le District d’Abidjan dans le hall du 3eme étage du palais des congrès de Paris a permis aux nombreux investisseurs de déguster le cacao, le café, le cajou, le jus de gingembre, l’alloco et l’attiéké. Ce stand, d’ailleurs le plus beau de l’avis des exposants a été pris d’assaut par les hommes d’affaires soit pour des séances de travail avec le gouverneur sur de plus amples informations sur les projets soit pour des rendez vous à Abidjan pour constater la réalité sur le terrain.

Source : dircom district

 

Article de DIRCOM