Rencontre avec les maires et Cissé Bacongo : « La liste des 176 Zones à risque comporte des zones qui ne sont plus à risque notamment Anono » (Cissé Bacongo)... « Le ministre gouverneur que je suis n’ira jamais sur un terrain qui n´est pas le sien et il n´y aura jamais de conflit entre nous » (Bacongo). Voir le lien : https://abidjan.district.ci/fichiers/LISTES-DES-ZONES-A-RISQUES-Synthese.pdf   ◊    « Les sites à risques ne sont pas des sites à déguerpir, à démolir, il s´agit des sites sur lesquels se trouvent un risque d’inondation, d´éboulement(...) Il s´agit de régler des soucis sur ces sites» (Cissé Bacongo)… Côte d’Ivoire/Projet d´Aménagement des Quartiers Restructurés d´Abidjan (PAQRA): « Aucun décaissement n’a été fait depuis deux ans que les accords ont été signés » ( Conseil des Ministres). Voir le lien : https://abidjan.district.ci/fichiers/LISTES-DES-ZONES-A-RISQUES-Synthese.pdf    ◊   
ACTIVITES

ENVIRONNEMENT: Journée mondiale du recyclage L’IECA ET L’ONG-ECOCI S´ENGAGENT A VALORISER L

Créée en 2018 par le Bureau of International Recycling ou BIR, la Journée mondiale du recyclage se tient  le 18 mars de chaque année avec un double objectif : promouvoir le recyclage auprès du grand public et leur présenter ses enjeux.

Ne voulant pas laisser sous silence cette journée mondiale de recyclage, l’Institut de l’Economie Circulaire d’Abidjan (IECA) et  l’ONG Economie Circulaire Côte d’Ivoire (ECOCI) ont organisé un panel, ce vendredi 17 Mars 2023, à la salle DELAFOSSE de l’Hôtel du District au Plateau.

Près d´une centaine de personnes, consultants, experts en environnement et étudiants ont répondu présents à cette initiative présidée par M. Michel Coffi Benoît, Secrétaire Général du bureau du conseil du district, représentant Robert Beugré Mambé, Ministre, gouverneur du District Autonome d´Abidjan.

Citant Beugré Mambé qui a dit que « les ordures, c’est de l’or qui dure», le sénateur Michel Coffi Benoît a tenu à rappeler les incidences que peut avoir le recyclage des déchets sur le quotidien des personnes et leur environnement. Pour lui, « tous les pays ne produisent pas le diamant et de l’or, mais tous produisent des déchets; surtout les grandes villes. Lorsque les ordures sont sainement recyclées, nous pouvons en tirer beaucoup de matières. Une matière peut donner naissance à une autre matière et générer beaucoup d´emplois si nous savons l’exploiter  », a-t-il déclaré.

Selon l´IECA, Abidjan produit 50 kilos de déchets par seconde. Une situation qui risque de s´envenimer si rien n´est fait. C´est pourquoi cette journée placée sous le thème << Déchets, enjeux de la valorisation>> a été le cadre d´échanges entre acteurs et partenaires de l´environnement pour promouvoir l´économie circulaire et présenter l´importance du recyclage des déchets afin de proposer les solutions existantes et de nouvelles plus innovantes.

Selon M. Kopieu Gouganou, Directeur Général de l´IECA, pour une gestion efficiente et durable de notre environnement, <<il faut éviter d´enfouir ou d´incinérer les déchets, mais plutôt favoriser leur réemploi et le recyclage des matières et des matériaux>>, a-t-il conclu.

L´enseignant-chercheur, Dr Djeni Théodore, vice-président de ECOCI s´est dit optimiste quant à la mise en place effective des solutions proposées pour le bien-être des populations : <<Nous restons optimistes et croyons que les solutions innovantes proposées sont adaptées et à la portée de tous. Il suffit tout simplement que chacun s´implique dans la gestion de notre environnement.>>, dira-t-il.

Cette cérémonie s´est achevée par la présentation de produits et objets issus de la transformation de déchets.

 

Zaza Mathieu



17. Mar, 2023