Consultez la liste des sites à risque concernés par l´opération de déguerpissement du DAA en cliquant ICI   ◊    Consultez la liste des sites à risque concernés par l´opération de déguerpissement du DAA en cliquant ICI   ◊   
ACTIVITES

CAN 2023 : « Le niveau de l´arbitrage de cette compétition est très élevé. » (CAF)

« Le niveau de l´arbitrage de cette compétition est très élevé. Les perdants sont toujours ceux qui critiquent les arbitres » a révélé un expert de la Coupe d’Afrique des Nations. Il s’exprimait lors d’une discussion technique et tactique sur la Coupe d´Afrique des Nations TotalEnergies Côte d´Ivoire 2023 ce lundi 05 février 2024.

 

 

 

Soutenant cette affirmation, Joseph Antoine Bell a relevé que ce sont les mauvais perdants qui accusent l’arbitrage lors des compétitions, c’est pourquoi il a invité les médias à faire très attention dans le relais de l’information. Selon les explications, cette CAN qu’il qualifie de meilleure dans l’organisation a favorisé les conditions pour que les arbitres travaillent en toute tranquillité. « Les arbitres n’ont pas de contact avec l’extérieur en dehors des matchs. Ils font les matchs et retournent à leur hôtel dont le nom est gardé secret d’ailleurs », a-t-il ajouté.

 

 

 

Cette 34 ème édition qui enregistre 143 buts marqués au terme des matchs de poules, des huitièmes et quarts de finale, démontrent la bonne préparation de chaque équipe. Ce chiffre est nettement supérieur aux deux précédentes éditions organisées en Égypte et au Cameroun. 

 

 

 

Touré Clémentine, instructrice Fifa qui a pris part à ce panel est revenue sur la qualité du jeu au cours de cette compétition. « Il y’a eu du progrès. Toutes les équipes ont travaillé leur système de jeu. Lors des éditions précédentes nous avons constaté qu’il y a eu beaucoup d’espace entre les lignes. Mais dans cette compétition, il y’a eu trop d’équipes qui ont laissé des espaces entre les intervalles. Que ce soit dans un système 4-4-2; 4-3-3 ou 5-4-1. », a-t-elle expliqué. 

 

 

 

Elle a souligné également que les équipes ont progressé en matière de score. « Aujourd’hui, fini l’attaquant qui marque seul. Tous les joueurs marquent les buts et c’est ça la beauté de cette CAN », soutient-elle. 

 

 

 

Cyprien K.



06. Fev, 2024