Le Ministre Gouverneur et son Conseil informent les Abidjanaises et les Abidjanais de la cérémonie de remise des clés à son Excellence Monsieur João Lourenço, Président de la République d’Angola, le Jeudi 27 juin 2024 au District Autonome d’Abidjan.   ◊    Rencontre avec les maires et Cissé Bacongo : « La liste des 176 Zones à risque comporte des zones qui ne sont plus à risque notamment Anono » (Cissé Bacongo)... « Le ministre gouverneur que je suis n’ira jamais sur un terrain qui n´est pas le sien et il n´y aura jamais de conflit entre nous » (Bacongo). Voir le lien : https://abidjan.district.ci/fichiers/LISTES-DES-ZONES-A-RISQUES-Synthese.pdf   ◊   
ACTIVITES

SECURITE: Avant le lancement officiel de ses activités / LA BRIGADE DE LUTTE CONTRE LE DESORDRE URBAIN MOBILISE SES TROUPES

Dernière ligne droite pour la brigade de lutte contre le désordre urbain qui s´active pour le lancement officiel de ses activités et opérations sur toute l´étendue du territoire du District Autonome d´Abidjan. Lancement prévu pour le 22 juillet. En attendant cette date, une revue et une mobilisation des troupes a eu lieu, ce mardi 9 juillet, au commissariat spécial du District Autonome d´Abidjan à Marcory.

 

Briefing et ajustements techniques ont été passés au peigne fin par M. Soumahoro Memon Edmond, conseiller technique chargé de la sécurité du Ministre Gouverneur Cissé Ibrahima Bacongo, au cours d´une rencontre d´échanges avec les chefs des polices municipales.

 

S´agissant des éléments de la brigade, Soumahoro Edmond les a invités, dans l´exercice de leur fonction, à la discipline et à la mise en application des textes. « Veillez au strict respect des décrets et des textes en vigueur. Soyez disciplinés et intransigeants », a-t-il conseillé. « Si vous n´appliquez pas ces valeurs », a-t-il insisté, « tous les efforts du Ministre Gouverneur pour enrayer le phénomène de désordre urbain et d´insalubrité seront vains ». 

 

Il faut le rappeler, ces décisions portent sur l´interdiction, dans le District Autonome d´Abidjan, du commerce ambulant sur les grandes artères, de la mendicité sous toutes ses formes, de l´usage des charrettes à bras (wotros, pousse-pousse), de la pose d´affiches sur les ouvrages publics, d´uriner en plein air, etc. Toutes ces mesures visent à assainir le cadre de vie des populations.

 

Article de Mathieu Zaza / Photo d’Eric Ahoua / Mise en ligne de NBA



09. Juil, 2024