Consultez la liste des sites à risque concernés par l´opération de déguerpissement du DAA en cliquant ICI   ◊    Consultez la liste des sites à risque concernés par l´opération de déguerpissement du DAA en cliquant ICI   ◊   
DEPECHES

SOCIETE : Hadj 2023 : fin des inscriptions des pèlerins ivoiriens du contingent étatique

:

Abidjan, Côte d’Ivoire (Topo News Africa) - Le Commissaire du Hadj, Imam Bachir Ouattara a annoncé, ce jeudi 9 mars 2023, la fin des inscriptions à l’édition 2023 du Hadj au titre du contingent étatique dont le processus avait été lancé le samedi 24 février 2023.

Le commissariat du hadj indique dans une note, transmise, vendredi, à l´agence de presse Top News Africa, qu’à la date du lundi 6 mars à 12h00 (GMT et locale), le système informatique du Hadj (www.sygepci.com) enregistrait exactement 6 301 identifiés en ligne et 4 784 candidats en consultation médicale sur l’ensemble du territoire national.


Le mardi 7 mars à 13h00, le nombre des candidats en consultation médicale est monté à 5 659 personnes. Tenant compte du quota de places du contingent étatique duquel il faut soustraire les candidats pèlerins du Hadj 2020 encore en attente d’effectuer leur voyage, il apparaît que la demande exprimée est largement au-dessus des disponibilités du contingent public.


Au regard de ceci, le commissaire souligne qu’à ce jour, il n’existe donc aucune disponibilité de places pour le contingent étatique. Par conséquent, il annonce la fin des inscriptions à l’édition 2023 du Hadj au titre de ce contingent.


Toutefois, l’étape de versement des fonds au trésor, débutée, quant à elle, le 8 mars 2023, se poursuit uniquement pour tous les candidats qui détiennent une autorisation de paiement, rappelle-t-il.


Il est à noter qu’au lancement de l’édition 2023, le samedi 24 février 2023, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Vagondo Diomandé avait indiqué que le quota autorisé par l’Arabie Saoudite à la Côte d’Ivoire est de 10 000 pèlerins, dont 7000 pour le contingent étatique et 3000 pour les opérateurs privés.


Sur cet effectif de 7000 pèlerins dédiés au contingent étatique, les candidats pèlerins du Hadj 2020 au nombre de 2 610 qui n’ont pas pu effectuer le voyage, dont la consultation pré-pèlerinage est prévue pour commencer le lundi 13 mars 2023, sont prioritaires pour cette édition 2023.


Le commissariat insiste pour indiquer que la fin des inscriptions dans le contingent étatique ouvre davantage la voie aux inscriptions dans le contingent des opérateurs privés agréés et encadrés, par le Commissariat du Hadj.


En tout état de cause, le Comité de Surveillance du Hadj, soucieux de mettre le pèlerin au centre de toutes les attentions, fera une communication autour du bilan global des inscriptions en vue d’entrevoir de nouveaux mécanismes pour résorber les fortes demandes, conclut-il.


HS/ls/Top News Africa



13. Mar, 2023