Consultez la liste des sites à risque concernés par l´opération de déguerpissement du DAA en cliquant ICI   ◊    Consultez la liste des sites à risque concernés par l´opération de déguerpissement du DAA en cliquant ICI   ◊   
DEPECHES

Durabilité du secteur cacao : l´Union Européenne félicite la Côte d´Ivoire

:

L´ambassadrice de l´Union Européenne en Côte d´Ivoire, Francesca Di Mauro a félicité le Conseil Café-Cacao (CCC, régulateur) pour les avancées observées dans le processus de durabilité du secteur du cacao en Côte d´Ivoire. 


´´ Félicitations à la mission de la Côte d´Ivoire à Bruxelles pour avoir présenté à l’UE le niveau avancé de préparation de la Côte d´Ivoire pour la conformité du cacao avec les futures règles de l´UE contre la déforestation, la traçabilité, la durabilité et la légalité. Ces chantiers progressent en partenariat avec l’UE » a écrit la diplomate européenne sur Twitter. 


Pour Mme Di Mauro, ´´ l’UE et la Côte d’Ivoire sont en phase et en parfaite harmonie de points de vue au sujet des efforts fournis et effectués pour faciliter le classement de la Côte d’Ivoire au niveau européen afin de faciliter les exportations de fèves de cacao d’origine ivoirienne sur le territoire européen a partir de 2025´´. 


Une délégation ivoirienne conduite par Yves Brahima Koné, le directeur général du Conseil Café-Cacao, a effectué une mission à Bruxelles en Belgique du 11 au 15 septembre dernier en vue d´engager un plaidoyer pour faciliter les exportations du café et du cacao ivoirien vers le marché de l´Union européenne. 


Au cours de cette rencontre, la délégation ivoirienne a pu présenter les avancées notables dans le secteur de la durabilité, de la certification et de la traçabilité du cacao afin de conformer la Côte d’Ivoire au nouveau règlement européen.


´´ Ces avancées ont permis aux responsables européens de faire évoluer positivement leur perception sur le travail qui est fait en Côte d’Ivoire depuis 2019 dans la durabilité avec tous les acteurs de la chaîne de valeur´´, a expliqué le document. 


Une nouvelle réglementation a été adoptée par l´Union Européenne sur la déforestation importée qui interdira à partir de janvier 2025, toutes exportations de cacao, café, bois, bœuf, soja, palmier à huile et le maïs vers son territoire si la preuve n’est pas faite que les pays producteurs mènent une politique de durabilité qui inclut la certification, la traçabilité et la protection de l’environnement.



19. Sept, 2023