Consultez la liste des sites à risque concernés par l´opération de déguerpissement du DAA en cliquant ICI   ◊    Consultez la liste des sites à risque concernés par l´opération de déguerpissement du DAA en cliquant ICI   ◊   
DEPECHES

SOCIETE : Le PM Mambé somme le prestataire du 4ème pont d´Abidjan de livrer incessamment de la première phase du projet

:

Le Premier ministre, ministre des Sports et du Cadre de vie, Robert Beugré Mambé, a instruit jeudi 02 novembre 2023, China state construction engineering corporation, l’entreprise prestataire du 4ème pont d´Abidjan, d’entreprendre urgemment certains réglages pour la livraison de la première phase du projet, allant de Sébroko à la voie menant au croisement du premier pont pour atteindre Yopougon.


« Nous avons constaté que depuis le carrefour du premier pont jusqu´Attécoubé au niveau de Sébroko, cette zone peut être utilisée dans les jours qui viennent sous réserve que les entreprises respectent les instructions que nous leur avons données afin de déterminer les embranchements, sortie et accès. On leur a donné un délai hors micro, ils le savent », a prévenu le chef du gouvernement lors d’une visite du chantier.


Il a ajouté qu’un travail sera fait en laboratoire avec l’entreprise prestataire pour l’ouverture, si possible, de ce tronçon avant la fin de l’année.


En ce qui concerne le reste du chantier à savoir la jonction du 2ème pont de Yopougon jusqu´au 1er pont allant au Plateau, le Premier ministre a demandé à l’entreprise d’exécuter les travaux le plus rapidement possible. « Nous avons fait remarquer à l´entreprise qu´elle dispose de matériel, de personnel, de matériaux et de toute la mécanique d´ingénierie avec le ministère de l´Equipement et du BNETD, pour achever dans les meilleurs délais ce chantier », a relevé Beugré Mambé.


En mi-février, lors d’une visite du chantier, le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Kouakou Amédé, avait menacé de prendre des sanctions à l’encontre du prestataire si les délais d’exécution des travaux ne sont pas respectés.


Au cours de la présente visite, le chef du gouvernement est également resté ferme dans l’objectif de voir finir très rapidement ce projet dont les travaux ont été lancés en fin juillet 2018 par le Premier ministre d´alors, Amadou Gon Coulibaly.


« C’est une exigence que nous avons partagée avec eux et j´espère que l´entreprise a bien compris ce que nous leur avons dit. Le ministre a réglé pas mal de problèmes posés par l´entreprise. Par conséquent, nous pensons qu’on s’est compris et ce nous a demandé sera respecté », a averti Robert Beugré Mambé.


Il a saisi l´occasion pour remercier le Président de la République, Alassane Ouattara, de donner la possibilité aux populations de regagner leurs lieux de travail dans les meilleures conditions de circulation avec la construction de cette infrastructure d’envergure.


D’un coût de 154 milliards de Francs CFA, ce projet est financé par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Etat de Côte d’Ivoire.


(AIP)



03. Nov, 2023