Consultez la liste des sites à risque concernés par l´opération de déguerpissement du DAA en cliquant ICI   ◊    Consultez la liste des sites à risque concernés par l´opération de déguerpissement du DAA en cliquant ICI   ◊   
DEPECHES

Démenti de la BCEAO relatif à une prétendue décision de modifier les textes communautaires contre les Etats qui ne sont pas membres de la CEDEAO

:

Dans un article paru le lundi 5 février 2024 dans certains médias, il est écrit que la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a annoncé “une modification majeure dans les relations économiques, commerciales et financières” avec le Mali, à la suite de la sortie des pays de l’Alliance des Etats du Sahel (AES) de la CEDEAO. L’article indique que la BCEAO a décidé de modifier “les textes communautaires contre les Etats qui ne sont pas membres de la CEDEAO”.

 

 

 

Il s’agit d’une information infondée. La Banque Centrale rappelle qu´elle est l´Institut d´émission commun aux huit Etats membres de l´Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA). En conséquence, elle n´a engagé aucune action de quelque nature qu’elle soit, portant modification des relations économiques, commerciales et financières, ou des textes communautaires de la CEDEAO.

 

 

 

La BCEAO invite le public à se fier uniquement aux seuls canaux de communication officiels de l’Institut d’émission. A cet égard, elle rappelle que tous ses communiqués sont publiés sur son site internet www.bceao.int.

 

 

 

LA BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST

 



09. Fev, 2024