LE MINISTRE GOUVERNEUR ROBERT BEUGRE MAMBE SOUHAITE UNE BONNE, HEUREUSE ET SAINTE ANNEE 2017 A TOUS ABIDJANAIS.    ◊    FRANCOPHONIE 2017: MONSIEUR LE MINISTRE ROBERT BEUGRE MAMBE, GOUVERNEUR DU DISTRICT AUTONOME D´ABIDJAN, INFORME LES POPULATIONS IVOIRIENNES, QUE LES JEUX DE LA FRANCOPHONIE DE 2017, SE DÉROULERONT A ABIDJAN EN COTE D’IVOIRE, DU 20 AU 30 JUILLET PROCHAIN.   ◊   
ACTIVITES

Sport et Culture: Succès des VIIIes jeux de la francophonie / Le président Biya remet un chèque de 56 millions de FCFA à Mambé

Le numéro un du Cameroun, le président Paul Biya, a dépêché, mercredi 10 mai, à l’hôtel du district d’Abidjan, son ambassadeur accrédité près la Côte d’Ivoire pour faire don d’un chèque au ministre auprès du président de la République chargé de l’organisation des VIIIes jeux de la francophonie.

 

Selon son excellence Alfred Nguimi, qui était accompagné de Mme Massongo Margaret, perceptrice à l’ambassade, le président Biya, à travers ce chèque d’un montant de 55 556 000 FCFA, veut marquer sa solidarité vis-à-vis de son homologue ivoirien, le président Alassane Ouattara. Mais il s’agit surtout contribuer au succès, en juillet prochain, du grand rendez-vous de la jeunesse francophone qui enregistrera la présence de plus de 4000 athlètes et compétiteurs dans 21 disciplines sportives et culturelles.

 

Le Cameroun, au dire de son ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, entend prendre une part active aux Jeux d’Abidjan. Pour ce faire, athlètes et hommes de culture camerounais séjourneront, du 21 au 30 juillet, sur les bords de la lagune Ebrié, pour se frotter à d’autres athlètes et hommes de culture issus du vaste espace francophone.

 

Pour sa part, le ministre Mambé a marqué sa grande surprise et promis de rendre fidèlement compte au chef de l’Etat. Puis il a exprimé sa joie vis-à-vis de ce geste de haute portée fraternelle. Il a chaleureusement salué le chef de l’Etat camerounais et souligné l’excellence des relations qui unissent non seulement Yaoundé et Abidjan, mais surtout les deux peuples. Il a qualifié le geste du chef de l’Etat camerounais de « grand geste » et indiqué que « la Côte d’Ivoire a besoin aujourd’hui d’être soutenue par la communauté francophone ».

 

Le ministre chargé de l’Organisation des VIIIes jeux de la francophonie a également mis à profit la rencontre avec le diplomate camerounais, pour saluer la maire de Paris, Mme Anne Hidalgo, et M. Christian Estrosi. La première a fait un don de 50 000 euros, le second a mis à la disposition de la Côte d’Ivoire 40 vélos d’une valeur de 5000 euros l’unité.

 

Souleymane T.Senn




10. Mai, 2017