LE GOUVERNEUR DU DISTRICT D´ ABIDJAN, ROBERT BEUGRE MAMBE ET SON CONSEIL ORGANISE UNE CEREMONIE D’HOMMAGE AUX FEMMES ACTIVES POUR LEUR CONTRIBUTION AU SUCCES DES 8 EMES JEUX DE LA FRANCOPHONIE ET LEUR SOUTIEN A LA POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DU CHEF DE L’ETAT, VENDREDI 27 JUILLET 2018 A 9H AU COMPLEXE HOTELIER SONGON PARK.   ◊    INONDATIONS : LE GOUVERNEUR ROBERT BEUGRE MAMBE PRESENTE SES CONDOLEANCES LES PLUS ATTRISTEES AUX FAMILLES ENDEUILLEES, EXPRIME SA COMPASSION ET SON SOUTIEN AUX VICTIMES ET A LEURS FAMILLES, SOUHAITE PROMPT RETABLISSEMENT AUX BLESSES. APPELLE TOUTES LES POPULATIONS A OBSERVER LE CIVISME ET LA SOLIDARITE EN SE CONFORMANT AUX MESURES DE SECURITE INDIQUEES PAR LE GOUVERNEMENT   ◊   
COMMUNE   ATTECOUBE

 Attecoubé est une commune du Nord d’Abidjan et s’étend sur une colline qui surplombe la baie du Banco. Elle est limitée par les communes d’Abobo au Nord, d’Adjamé et du Plateau à l’Est et de Yopougon au Sud. Elle englobe les 3000 hectares du parc National du Banco. Depuis 2001, le maire d’Attecoubé est Paulin Danho.

 
Attecoubé, de son  nom Ebrié (ou Tchaman) « Abidjan Te », était un petit village préservé de l’urbanisation. Au début du XXème, s’y est développé le commerce du bois et, notamment, son exportation. La commune était le lieu de transit des grumes d’acajou, de niangon, de sipo, de samba, de framirés etc., qui étaient ensuite transportés jusqu’aux bateaux à destination de l’Europe.
 
Parmi les monuments notables, figurent notamment le sanctuaire marial d’Abidjan, dédié à Notre-Dame d’Afrique, inauguré en 1987, et dont l’architecture est l’œuvre d’Aldo Spririto et le siège des forces onusiennes en Côte d’Ivoire, l’ONUCI.