LE DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN SOUHAITE UN BON MOIS DE JUILLET A TOUS SES ADMINISTRES   ◊    L’HOTEL DU DISTRICT EST SITUE A L’INTERSECTION DU BOULEVARD DE LA RÉPUBLIQUE ET DE L’AVENUE DELAFOSSE   ◊   
COMMUNE   ABOBO

Abobo est l´une des treize communes du district d´Abidjan, Côte d´Ivoire. Elle est située à Abidjan nord. C´est l´une des communes les plus peuplées du district (environ 1 500 000 habitants) sur une superficie de 9 000 ha (90 km2) ; soit une densité de 166 habitants à l´hectare. Elle est limitée par la ville d´Anyama au Nord, par Williamsville, Adjamé et le quartier Deux-Plateaux de Cocody au Sud, à l´est par Angré-Cocody et à l´ouest par la forêt du Banco2.

Depuis octobre 2018, le maire de la commune est Ahmed Bakayoko. Parmi ses prédécesseurs figure de 2001 –2018 Adama Toungara, 2000 – 1995 Koné Gogé, 1990 – 1995 Adama Sanogo, 1985 – 1990 Gérard Aké Loba, 1982 – 1985 Gérard Koutouan

Situé à une altitude de 125 mètres, la commune constitue la zone la plus élevée
de l´agglomération d´Abidjan. En effet, le territoire communal est un vaste plateau brodé par des talwegs qui couvrent près de 2 460 hectares représentant 23 % de la superficie communale. À partir des deux principaux talwegs que sont le talweg de Sagbé Sud et celui de la Djibi, les eaux de ruissellement de la commune sont entraînées respectivement vers les rivières de la Djibi et du Banco3.

À l´époque, se trouvaient sur le territoire de la commune des petits villages Ébrié : Abobo-té, Abobo Baoulé et Anonkoi Kouté. Abobo était au départ la terre cultivable des différents chefs de famille de ces villages. Le nom de la commune vient du mot a bor bor qui veut dire « c´est beaucoup ? » en Ébrié2.

Plusieurs religions cohabitent dans la commune. Les principales installations religieuses sont : pour le culte musulman avec la grande mosquée d´Abobo, plus d´une cinquantaine de mosquées, pour le culte catholique on dénombre plus de 17 paroisses, de nombreux autres lieux de culte pour les Protestants, Harris ou Célestes.

Le Maire actuel de la commune est AHMED BAKAYOKO