LE DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN SOUHAITE UN BON MOIS DE FEVRIER 2020 A TOUS SES ADMINISTRES   ◊    L’HOTEL DU DISTRICT EST SITUE A L’INTERSECTION DU BOULEVARD DE LA RÉPUBLIQUE ET DE L’AVENUE DELAFOSSE   ◊   
ACTIVITES

SOCIETE : : Désenclavement des villages d’Abidjan 25,2 MILLIARDS DE TRAVAUX LOURDS REALISES PAR MAMBE A SONGON

Apres Azaguié Blida, Ahouabo et Anyama Adjamé la semaine dernière, le Ministre gouverneur du District autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé était le mardi 04 Février 2020 dans les villages de Kassemblé, Songon-Té, Songon Dagbe, Songon Agban dans la Sous-préfecture de Songon. Objectif : constater les importants travaux déjà réalisés et en cours de réalisation dans ces villages. Des travaux qui ont pour noms : bitumage des principales voies menant à ces villages, renforcement du réseau électrique et de l’eau…lancés par le District Autonome d’Abidjan sous la houlette du Président de la République, SEM Alassane Ouattara.

Pour Songon ce sont au total 62 km à bitumer pour 25,2 milliards. Les travaux sont réalisés par PFO Africa Côte d’Ivoire et connaissent un taux de réalisation de 89,77% selon le bnetd. Dans les différents villages sillonnés, Robert Beugré Mambé et sa délégation ont eu droit à un accueil digne des grands jours. « Oui c’est effectivement un grand jour pour nous, populations de Songon. Depuis les indépendances nous avons attendu ces infrastructures qui ont débuté en 2014. Merci au Président Ouattara avec qui le développement a véritablement pris son envol. Le constat est que c’est toute la côte d’ivoire qui est en chantier » s’est réjoui Oga Léon Georges, Président honoraire des chefs Atchan.

Mambé ne s’est pas limité aux visites chantier. Partout où il s’est rendu, celui que les populations ont baptisé « le négociateur en chef » pour certains, « organisateur en chef » pour d’autres ou encore « l’homme des grands défis » en a profité pour échanger avec les populations. Robert Beugré Mambé a exhorté ses parents venus nombreux l’écouter à être des acteurs de la paix, sans laquelle aucun développement durable n’est possible.

Au-delà de ses parents, Mambé s’est adressé aux ivoiriens dans leur globalité, les engageant à tourner dos « aux palabres et autres situations de conflits qui ne sèment que tristesse et désolation, des situations que la Côte d’ivoire ne mérite plus de revivre. Il faut que chacun et chacune de nous s’investisse dans la mission d’Ambassadeur de la paix ». Enfin, Robert Beugré Mambé a invité ses parents à se tenir prêts afin que le moment venu, ils se mobilisent comme un seul homme, pour rendre un hommage « digne et mérité » au chef de l’Etat qui « ne lésine sur aucun effort, de jour et de nuit, sous la pluie et le soleil, dans la boue et la poussière pour assurer un bien-être aux populations ». 

Il a également annoncé le renforcement des actions sociales dans le District Autonome d’Abidjan dont l’objectif est de lutter contre la pauvreté et le chômage des jeunes hommes et femmes. Il s’agira de la construction d’usines d’attieké, la mise à disposition de matériel de couture et de coiffure aux femmes et la mise à disposition de moyens financiers aux jeunes pour réaliser leurs projets.           

De leur côté, les populations ont salué les nombreuses actions de développement initiées dans leur sous-préfecture. Elles ont rassuré leur fils quant aux conseils relatifs au maintien de la paix sociale avant de répondre qu’elles restaient en attente du coup de sifflet de leur leader pour exprimer, à temps venu, leur reconnaissance au Président de la République.

Rappelons que le "Programme de désenclavement des villages Atchan et Akyé du District autonome d’Abidjan" a été lancé en 2014. Il compte plusieurs volets que sont : le bitumage de 150 km de voie dans les sous-préfectures de Songon, Anyama et Bingerville ; l’adduction en eau potable ; l’électrification ; la construction d’infrastructures de drainage et d’assainissement. 

 

Source : DIRCOM D.A.A



04. Fev, 2020