RESULTATS PRIX ADO DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT DU DISTRICT D’ABIDJAN 2017   ◊    4E EDITION DU PRIX "ALASSANE OUATTARA DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT". DOTE D´UNE ENVELOPPE GLOBALE DE 200 MILLIONS DE FRANCS CFA. . LES DOSSIERS SERONT REÇUS DU 21 AU 26 AOUT 2017 AU PLATEAU, IMMEUBLE LE SIGNAL, BVD DE LA REPUBLIQUE DE 7 H A 17H   ◊   
DEPECHES

L’ONUCI rétrocède ses locaux du secteur Est à la mairie de Bouaké

:

ans le cadre de son départ définitif de la Côte d’Ivoire, l’Opération des nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a rétrocédé, mercredi en fin d’après-midi, ses locaux du secteur Est (bureau central regroupant les régions Centre, Nord et Est du pays), à la mairie de Bouaké, en présence des autorités préfectorales et d’une délégation de la présidence de la République et de la primature, a constaté APA sur place.

Bâtis sur une superficie de 2 hectares, ses locaux ont servi de base à l’Onuci Bouaké depuis son arrivée officielle en Côte d’Ivoire en 2004 dans le cadre de sa mission de maintien de la paix. ‘’Cette occupation de l’Onuci sur ce site était bénéfique car elle était dans l’intérêt des populations bouakéennes et aujourd’hui cette restitution signifie que la Côte d’Ivoire tourne une page et que Bouaké aussi tourne une page’’, a déclaré le maire de la commune de Bouaké, Nicolas Youssouf Djibo, au terme d’une cérémonie de signature d’un accord de restitution, d’un certificat environnementale ainsi que d’un rapport d’inspection et de la liste des équipements dont une antenne, une salle émetteur et le studio d’enregistrement de l’ex-radio Onuci FM, devenue depuis le 1er mars passé, la Radio de la paix.

 

‘’Nous sommes heureux mais nos sentiments sont un peu teintés de mélancolie puisque depuis une quinzaine d’année que nous côtoyons les forces onusiennes ici à Bouaké nous avons appris à nous connaître et même à avoir des amis ’’, a poursuivi M. le maire, ajoutant que ‘’c’est avec beaucoup de tristesse que nous voyons leur départ mais cela est aussi une bonne chose puisque nous tournons définitivement la page des périodes tristes et que Bouaké, la Côte d’Ivoire rentrent résolument dans le cercle de la paix’’.

 

Quant au secrétaire général 1 de la préfecture de Bouaké, Vacaba Koné, représentant le préfet de région Konin Aka, il s’est dit également heureux de réceptionner les équipements de la nouvelle Radio de la paix qui va selon lui continuer à émettre ‘’dans le bon sens, c’est-à-dire prôner la paix, la solidarité, la fraternité et surtout la cohésion sociale au nom de nos populations’’. ‘’Je voudrais rassurer les uns et les autres que nous en ferons bon usage’’, a conclu M. Koné.

 

CK/ls/APA



16. Mar, 2017