INONDATIONS : LE GOUVERNEUR ROBERT BEUGRE MAMBE PRESENTE SES CONDOLEANCES LES PLUS ATTRISTEES AUX FAMILLES ENDEUILLEES, EXPRIME SA COMPASSION ET SON SOUTIEN AUX VICTIMES ET A LEURS FAMILLES, SOUHAITE PROMPT RETABLISSEMENT AUX BLESSES. APPELLE TOUTES LES POPULATIONS A OBSERVER LE CIVISME ET LA SOLIDARITE EN SE CONFORMANT AUX MESURES DE SECURITE INDIQUEES PAR LE GOUVERNEMENT   ◊    INVESTIR AUJOURD’HUI A ABIDJAN ET SOURIRE DEMAIN * LE DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN, PARTENAIRE DES GRANDS EVENEMENTS * LA 4E EDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D’ABIDJAN (FIA), SE TIENDRA DU 2 AU 13 MAI, AU PALAIS DE LA CULTURE, SOUS LE THEME « LA SECURITE, UN FACTEUR DE CROISSANCE ECONOMIQUE »    ◊   
DEPECHES

SOCIÉTÉ Côte d’Ivoire/ Un contingent de 66 pèlerins ivoiriens a embarqué pour Tel-Aviv (Israël)

:

Abidjan - Le premier contingent ivoirien du pèlerinage chrétien, composé de 66 pèlerins, a embarqué, samedi, à l’aéroport Felix Houphouët Boigny d’Abidjan Port-Bouet, à bord d’un vol de Brussels Airlines pour Tel-Aviv en Israël.

 

« Le pèlerinage chrétien 2018 en Israël, passe dans sa phase opérationnelle, ce samedi 12 mai, avec le départ des premiers pèlerins. Il s’agit de 66 chrétiens évangéliques qui séjourneront en terres saintes du 12 au 24 mai », a indiqué la Sous-directrice de la promotion de la Laïcité à la direction générale des Cultes, Mme Kouadio Martine.

 

Ces pèlerins qui sont « entièrement pris en charge par l’Etat, vont non seulement renforcer leur foi mais surtout prier pour l’ensemble de la population ivoirienne, pour nos autorités et pour la cohésion sociale en Côte d’Ivoire », a-t-elle ajouté, soulignant que « tout se passe très bien ».

 

La responsable de Sillon voyages, Mme Adrah Marie s’est réjouie de ce que « mon groupe est celui qui part en premier. C’est un honneur. (…). En tant que responsable du voyage de tous ces pèlerins que le Gouvernement, à travers la direction générale des Cultes, nous a confiés, je ne peux qu´être fière et rassurée quand les choses se déroulent ainsi».

 

«Je suis heureuse de partir en terres saintes d’Israël. C’est un privilège que l’Etat accorde gratuitement aux pèlerins chrétiens. Ce n’est pas donné à tout le monde. Il y a plusieurs personnes qui veulent partir mais qui n’ont pas de moyen. C’est une opportunité que l’Etat donne à ces personnes. Je remercie l’Etat pour ce geste. J’irai prier en Israël pour la Côte d’Ivoire pour que la paix s’installe durablement dans notre pays », a traduit un pèlerin, Mme Ouattara Annick.

 

Pour Dr Mélèdje Adrien de l’institut national de santé publique, « c’est une occasion que le gouvernement nous donne pour accompagner et suivre au plan médical ces pèlerins (…). La direction générale des Cultes a mis à notre disposition une trousse médicale (…) qui nous permet de prendre en charge les cas d’urgence et les cas ponctuels. En tout cas tout se passe bien».

 

Le pèlerinage chrétien 2018 en général a commencé avec l’église Dehima, à Lakota en janvier et se poursuit jusqu’en décembre avec diverses obédiences, a révélé la représentante du directeur général des Cultes.

 

(AIP)




14. Mai, 2018