2022 : Le ministre, gouverneur du District Autonome d’Abidjan vous souhaite bonne année 2022. Que cette année soit pleine de succès et de bonheur pour nous tous…Nous assistons toujours malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.   ◊    COVID-19 : Nous assistons aujourd’hui malheureusement, à une croissance fulgurante de nouveaux cas de personnes contaminées. Comme explication, selon le ministre de la Santé, la Côte d’Ivoire subit une nouvelle vague de contaminations dues entre autres à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année. Il faut aussi évoquer le relâchement considérable du respect des mesures barrière.    ◊   
DEPECHES

Les changements climatiques ont durement affecté la production cotonnière ivoirienne (Experts)

:

Yamoussoukro, Les effets du changement climatique ont durement affecté la production de la semence de coton en Côte d’Ivoire, a relevé vendredi 20 mai 2022 à Yamoussoukro, le groupe de travail Semences qui a réuni une trentaine de participants.


Durant toute la campagne, l’on a pu observer de grandes poches de sécheresse au moment des semis et de la floraison ainsi qu’un prolongement des pluies en fin de cycle, entrainant des conditions particulièrement difficiles pour la production de semences.


Les travaux qui ont réuni outre l’Association professionnelle des sociétés cotonnières de Côte d’Ivoire (Intercoton), la Fédération des unions des sociétés coopératives des producteurs de coton de Côte d’Ivoire (FPC-CI) et quelques producteurs semenciers, ont noté toutefois que la qualité des semences mise à la disposition des producteurs a pu être préservée grâce aux appuis d´Intercoton pour la protection du coton graine destiné à la semence.


Dans le but d´apporter un coup de pouce au développement de la filière coton ivoirienne, l´Etat de Côte d´Ivoire a signé avec l´Agence Française de Développement (AFD), un accord pour la mise en œuvre du projet de Résilience des Systèmes Cotonniers du Nord de la Côte d´Ivoire (RESCO).


Il s’agit d’un projet qui touche plusieurs activités de la filière dont la production de semences qui est une activité stratégique de la filière coton. Il permettra d´améliorer les conditions de protection du coton graine et de garantir la qualité de cette semence, à travers des appuis aux producteurs semenciers pour la protection et le stockage de coton graine.


(AIP)


gso/cmas



23. Mai, 2022