RESULTATS PRIX ADO DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT DU DISTRICT D’ABIDJAN 2017   ◊    4E EDITION DU PRIX "ALASSANE OUATTARA DU JEUNE ENTREPRENEUR EMERGENT". DOTE D´UNE ENVELOPPE GLOBALE DE 200 MILLIONS DE FRANCS CFA. . LES DOSSIERS SERONT REÇUS DU 21 AU 26 AOUT 2017 AU PLATEAU, IMMEUBLE LE SIGNAL, BVD DE LA REPUBLIQUE DE 7 H A 17H   ◊   
MISSION

Fonds mondial pour le développement des villes , BEUGRE MAMBE ELU VICE-PRESIDENT AFRIQUE/ MOYEN ORIENT DE L’INSTITUTION

C’est une autre bataille diplomatique que vient de remporter notre pays. Le District Autonome d’Abidjan vient, en effet, d’être élu au poste de vice-président Afrique et Moyen Orient du Fonds mondial pour le développement des Villes, une puissante association de gouvernants locaux dans le monde, rejoignant ainsi les Villes de Dakar (Sénégal), Nilufer (Turquie), Machad (Inde) et Nouakchott (Mauritanie). Et c’est Robert Beugré Mambé, déjà vice-président de l’Association Internationale des Maires Francophones, vice-président de Metropolis, vice- président des Villes messagères de la Paix, qui assurera ces nouvelles fonctions.

 

Cette entrée triomphale du District a été possible grâce à la politique d’ouverture mise sur pied par le Président Alassane Ouattara en amont et la technicité menée en aval par le vice- Gouverneur Ncho Kouaoh Vincent, Me Koïta Lamine, Directeur des Affaires juridiques et du contentieux.

 

L´élection, qui s’est déroulée lors d’une assemblée générale le week-end dernier à l’hôtel de Ville de Paris, en marge à la Cop 21, a vu le toilettage des textes et a confié les destinées de l’organisation aux villes de Paris et de Johannesburg. 

 

L´assemblée générale, après l´exposé de la candidature d´Abidjan, qui répond à la volonté du Président de la République de Côte d´Ivoire, M. Alassane Ouattara, de voir notre pays retrouver sa place de leader dans les instances internationales de villes, a salué le sens de la diplomatie, l´engagement et la détermination du Gouverneur Robert Beugré Mambé, depuis la création  du FMDV dont il est membre fondateur.

 

Au nom des collectivités ivoiriennes et des premiers responsables de leurs faîtières présentes, notamment les ministres Kafana et Aka Aouélé, respectivement Président de l´UVICOCI et représentant de l´ARDCI, le vice-Gouverneur N´Cho Kouao Vincent a confirmé les attentes de notre pays quant aux activités du FMDV, qui s’articulent autour de plusieurs axes de travail, à savoir favoriser l’appui à la création/restructuration d’outils financiers dédiés aux collectivités locales, dans le but de faciliter l’accès à des ressources financières adaptées à leur besoin, ainsi que la génération et la valorisation de ressources économiques endogènes via les stratégies et outils du développement économique local ;  proposer des solutions opérationnelles éprouvées par la médiation entre membres porteurs de projets et partenaires techniques et financiers, incluant la promotion de la coopération décentralisée et des échanges pair-à-pair.

 

Ces accompagnements opérationnels sont complétés par des activités d’animation de la réflexion et du dialogue autour du financement urbain et du développement économique local, à travers l’organisation ou la participation à des conférences et la réalisation de publications de formations et renforcement de capacités à maîtriser les finances locales, l’accès aux financements et à déployer des stratégies de développement économique local durable

 

Article de Baba Coulibaly Nicolas